AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Melody Barahy (test rp)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Melody Barahy (test rp)   Dim 4 Mar - 19:22

Avatars éventuels :




I- Informations essentielles

Nom : Barahy

Prénom : Melody

Sexe : Féminin

Age : 23 ans

Espèce : Humaine

Groupe : Les Familles du Pays d’Or

Métier : aucun

Equipement : Melody a tout ce qu’elle souhaite depuis son plus jeune âge.

Capacités : Melody n’a aucune capacité magique, ni de combat. Elle a suivi ses études, avec plus ou moins d’entrain et sait donc lire, écrire, danser, faire la potiche dans un salon. Elle connait les codes moraux, et sait ce que l’on attend d’elle : un mariage avantageux. (Pour cela elle s’est plutôt bien débrouillée : elle est fiancée à un cousin des Adhbreith).

Faiblesse : Elle ne sait pas se battre, ni utiliser la magie, elle ignore la plupart des réalités du monde… A-t-on besoin de préciser une faiblesse particulière ?

Particularité : Melody est la fille cadette de Bartholomew Barahy, seigneur (désormais décédé) de l’Archipel des Sept Gouttes d’Or.


II- Physionomie

Plutôt petite, Melody ressemble de loin à une poupée de porcelaine. Sa peau est juste assez blanche pour lui donner un air distingué sans la faire ressembler à une anémiée. Ses pommettes sont parsemées de nombreuses tâches de rousseur, colorant un peu son teint de nacre. Elle a de grands yeux bleus océan, qui semblent étonnamment innocents et purs, comme ceux d’une petite fille qui découvrirait le monde. Des boucles d’un blond vénitien encadrent son visage gracieux, dont la bouche en cœur, naturellement rouge, rehausse l’élégance. Ses cheveux tirant sur le roux sont en effet bouclés en anglaise et lui arrivent jusqu’au milieu du dos, bien qu’elle les porte d’habitude rehaussés en un chignon d’apparence volontairement négligé.
Très distinguée, elle ne paraît pourtant pas froide, et son air malicieux laisse souvent celui/celle à qui il est adressé sous le charme. Ronde sans être grasse, son corps paraît ne posséder aucun angle, sa peau lisse accentuant cette impression. Elle joue beaucoup de son physique avantageux et choisit ses tenues avec soin. Elle ne se montre jamais sans avoir été maquillée et habillée avec soin : personne ou presque n’a vu Melody Barahy au naturel, c’est-à-dire sans la poudre colorée qu’elle se plaît à appliquer sur ses paupières.
Son allure est à mi-chemin entre « mignonne » et « envouteuse », elle joue les femmes-enfants à merveille, tout en provoquant régulièrement par des tenues dites « incorrectes ». Son rire cristallin sonne comme à chaque fois comme une moquerie, il est d’ailleurs rare de l’entendre à d’autres occasions. Enfin, quand on y regarde mieux, la nuance de suffisance et de mépris dans son regard achève de la rendre antipathique.




III- Psychologie

Une garce. C’est le mot qui conviendrait le mieux pour décrire Melody. Totalement déconnectée du monde réel, elle ne fait néanmoins aucun effort pour comprendre les autres. Elle déteste tout ce qui ne la concerne pas, et est d’un narcissisme insupportable. Elle adore tourmenter ses servantes, juste pour le plaisir de savoir qu’elle est la cause de leur larmes. Eh oui, à défaut de savoir se faire aimer, elle se fait haïr.
Pourtant, la plupart de ses proches et de ceux qui la voient pour la première fois pensent qu’elle est la créature la plus adorable que la terre ait portée : c’est que son hypocrisie n’a pas de borne. A la moindre remarque blessante, elle joue la petite poupée attristée qui ne s’attendait pas à ce que l’on puisse être si méchant avec elle, qui fait tant d’efforts pour paraître aimable. Il lui est très facile d’avoir les larmes qui montent aux yeux, elle contrôle ses glandes lacrymales comme un individu normal contrôle ses cordes vocales.
Elle adore minauder devant les hommes, la séduction est un de ses jeux préférés, bien qu’elle se contente bien sûr d’un regard pour toute garantie de conquête. Elle est en effet très prude, et au fond, ce n’est qu’une sale gamine qui joue avec les gens comme des poupées de chiffons. Même ses frères se laissent souvent abuser, sauf peut-être Morgan, qui voit le mal partout, et parfois à juste titre.
Extrêmement matérialiste, sa seule occupation semble être d’accumuler les tenues, les parfums et les poudres les plus chers que l’on puisse trouver. Cela ne pose bien entendu pas de problèmes aux Sept îles, qui concentrent quasiment toute sorte de produit de luxe, amenés ici plus ou moins légalement. Si Melody sait que certaines fréquentations de sa famille ne sont pas nettes, elle ignore totalement la population que l’on peut trouver à l’Archipel, étant trop aveuglée par la magnificence de sa personne pour s’intéresser à ce qui l’entoure.

IV- Histoire

L’histoire de Melody n’a absolument rien de passionnant, elle pourrait se résumer à « elle est né à l’archipel, y a grandi, et y est toujours », mais peut-être que détailler certains événements pourrait permettre de mieux comprendre encore son fonctionnement.

A l’âge de 3 ans, Melody jouait déjà la petite reine. Elle était la seule fille de la famille et était plus la plus précieuse aux yeux de sa mère. Son père, qui commençait à se faire vieux, était bien plus doux avec elle qu’il ne l’avait été avec ses frères mais il lui en disait aussi beaucoup moins sur le monde, peut-être par lassitude de celui-ci pour par souci de préserver l’innocence enfantine de sa fille.
A 12 ans, elle était devenue tellement gâtée et capricieuse qu’il lui était difficile de trouver des compagnes de jeux. Elle commença alors à tourmenter les domestiques dans le dos de ses parents, restant tout sourire quand ceux-ci étaient là. Elle détestait cordialement ses frères, peut-être par jalousie, si c’était le cas elle l’ignorait car elle ne cherchait pas d’explication à sa haine. Sa mesquinerie n’avait pas de bornes. Elle se montrait particulièrement odieuse en présence de sa nièce Pearl, presque du même âge qu’elle. Elle faillit même faire rater son mariage par pure méchanceté quelques années plus tard.

Sa préceptrice, Miss Longstay, désespérait de pouvoir en faire une dame un jour, elle y a pourtant brillamment réussi. Au début de son éducation, Melody se montrait très rebelle, mais un discours sévère et moralisateur de son père lui remit les idées en place. Elle ne l’aurait peut-être pas aussi bien suivi s’il n’était pas mort peu de temps après. Elle se révéla être une élève appliquée après cet épisode, écoutant tous les conseils que Miss Longstay lui donnait, et faisant de son mieux pour bien présenter. C’est sans doute grâce à tous ces cours qu’elle manie si bien l’art de tromper les apparences aujourd’hui.

A partir de ses 16 ans, son frère Henry commença à lui chercher un fiancé correct. A l’époque, le candidat idéal était un Hergrim, mais Melody avait décidé qu’elle ne l’aimait pas, et fit tout pour se débarrasser de cet inopportun personnage. La tâche fut aisée, il lui suffit d’être naturelle pendant le mois durant lequel il était en visite et tout se passa selon ses plans : les fiançailles furent rompues. Henry, agacé, se montra néanmoins compréhensif : il était normal qu’une jeune fille de 17 ans ne soit pas exactement consciente de ce qu’elle fait en présence de son fiancé, selon lui. Il s’appliqua donc à trouver un autre parti, et cette fois ce fut un riche commerçant qui eut l’honneur d’être présenté à Mademoiselle Melody. Il ne tint pas dix jours. Cette fois, Henry fut moins indulgent. Il lui fit comprendre à sa manière que la famille avait besoin qu’elle se marie et que si elle ne faisait pas à l’idée de partager sa vie avec un seul homme, elle n’aurait qu’à prendre des amants.
Le troisième coup fut donc le bon, et son fiancé actuel, un cousin des Adhbreith, l’adore et la comble de cadeaux, chose qui, on s’en doute, ne peut que plaire à Melody. Elle le tolère plutôt bien, attendant le mariage comme une bagatelle de plus.


Test rp : Situation au choix mettant en scène le personnage. 500 mots minimum.


V- En dehors du jeu (facultatif naturellement)

Prénom/pseudo :

Age :

Comment avez-vous découvert le forum ? :

Une remarque sur le forum ?


_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
 
Melody Barahy (test rp)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau test de répartition
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Test : qui est ton idole...
» Le langage des fleurs... Petit test...
» Etes-vous attentifs aux autres ??? Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tuatha de Dearmad :: Hors rpg :: Personnages :: Personnages prédéfinis :: Personnages avec test rp-
Sauter vers: