AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Siam Aldhuin [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siam Aldhuin

avatar

Date d'inscription : 07/09/2012
Messages : 7

MessageSujet: Siam Aldhuin [Terminé]   Ven 7 Sep - 13:10

I- Informations essentielles

Nom : Aldhuin

Prénom : Siam

Sexe : Féminin

Age : 19 ans

Espèce : Humaine

Groupe : Réfugiés d'Yla

Equipement (possessions diverses de votre personnage, armes, livres, instruments de musique, animaux, etc) : Deux poignards, un arc, une bourse, un nécessaire de crochetage, crampons et griffes de grimpe (sorte de coup de poing américain avec des griffes pour l'escalade sur parois quasi lisse ou glace) et une jument nommée Eole (si possible)

Capacités (pouvoir(s) magique(s) détaillé, talents de combat, et autres...) :
Combat agilité, techniques et précisions : Vous l'avez compris Siam n'est pas du genre à rouler les mécaniques. Elle se bat à main nu, aux poignards ou à l'arc.
Discrétion : Non elle ne devient pas invisible mais elle sait se faire discrète et se déplacer en silence.
Escalade : Une as de la grimpette.

Faiblesse :
Force physique limitée : Bien que loin d'être ridicule, ce n'est pas sa force qui est le vecteur de sa capacité à combattre.
0 magie : Elle est tout à fait incapable d'utiliser la moindre once de magie.
Provocations : Elle a la langue bien pendue et certaine situation délicate pouvant requérir une certaine mesure pourrait bien se transformer en bagarre générale après des propos tranchant de la jeune Siam.


Particularité (facultatif) :

Un tatouage sur le bras droit seul vestige plus ou moins apparent de son appartenance au peuple d'Yla



II- Physionomie



Souplesse et finesse, rien n'est vraiment disproportionné chez Siam. Elle se contente d'une taille moyenne et de formes tout aussi moyennes. Ce qui ne l’empêche pas d'offrir un tableau plutôt joli aux personnes qui croiseraient son chemin. Son entrainement lui à sculpter une musculature tout en finesse et en longueur mais du muscle efficace comme elle aimera le dire. Elle n'a aucune affinité avec la magie certes. Cependant, la petite teinte violette de ses cheveux noirs laisse voir que le monde dans lequel elle a été élevé n'en est néanmoins pas dénudé le moins du monde. Ses yeux vertes contrastent parfaitement avec ses cheveux et vous donneraient presque l'impression que leur regard vous traverse. Enfin, plus cacher des yeux du monde, un tatouage orne le bras droit de la jeune femme témoignant de ses origines.
Du point de vue vestimentaire, Siam a repris les habitudes de son maitre. Pour suivre la voie qu'elle avait choisie, il lui fallait ce genre de vêtements. De cuir, ils laissent une grande liberté de mouvement et ne l'entravent pas. Bien sûr, ils offrent une protection moins grande que l'habit des soldats mais privilégier la mobilité était quelque chose d'important, d'indispensable même. A ceux-ci vient s'associer une cape avec capuche pour les temps de vents et de froid.


III- Psychologie

Siam a son tempérament, un fort tempérament, datant non seulement de son instruction mais surtout de sa naissance. Sa langue bien pendu et sa capacité à dire ce qu'elle pense lui a valu quelques amorces de bagarres et des soupirs de résignation de son maitre voyant que même s'il la savait douée la tempérance était une chose qui peinait à lui enseigner.
Mais ce fort caractère avait ses avantages. Même si elle avait pensé nombre de fois que son maitre lui demandait des choses impossibles, le mot "abandon" n'était pas pour elle, elle en était incapable. C'est ce qui la rendait si pugnace.
Malgré son tempérament de feu, Siam n'en reste pas moins quelqu'un pouvant faire preuve d'une grande douceur. Ceci, généralement réservé à ses proches, se voit quelques fois une autre utilisation, la manipulation. Pourquoi se battre quand on peut faire changer d'avis quelqu'un par quelques paroles douces. Oui, Siam connait la force de ses mots qui peuvent être enjôleurs ou affutés comme ses lames et ne se prive pas de s'en servir en cas de besoin?
Son amitié, elle, au-delà du fait de se mériter ne conviendra bien entendu pas à tous. Ses amis devront accepter en premier sa soif de liberté et le fait qu'elle pourra prendre une autre route que la leur à tout moment. Qu'elle ne renoncera plus jamais à être libre. C'est avec Siam que le fameux adage "Loin des yeux, près du cœur" prend tout son sens car peu importe où elle se trouve et la durée de son absence, ses amis, l'amour qu'elle leur porte, reste intacte. Sa loyauté envers eux est inébranlable et elle risquerait volontiers sa vie pour protéger la leur.


IV- Histoire


I. Solitude






Silence.
Le calme qui régnait dans la petite maison au pied des montagnes était pesant. Cela faisait quelque jour qu'il en était ainsi alors qu'habituellement une enfant en sortait en riant pour aller vagabonder en pleine nature. Une jeune fille éprise de liberté et goutant la vie chaque jour sous le regard tendre de sa mère qui l'élevait seule. Elle s'appelait Siam, comme son arrière-grand-mère et cette héroïne des contes de Faust dont elle écoutait les aventures depuis sa naissance.
Aujourd'hui, si la maison semblait morte, cela ne disait pas qu'elles étaient partie chercher l'eau à la source. Non, Siam épongeait le front de sa mère souffrante en ce début d'hiver. Depuis deux jours, la température de la jeune femme n'avait cessé d'augmenter malgré tous les efforts de la jeune fille de 12 ans. La panique commençait à la gagner quand en ce jour, la neige commença à tomber. L'hiver arrivait et n'arrangerait rien à l'état de sa mère. Elle s'était élancée sur le chemin qui menait au village le plus proche à une heure de marche. Même si la nuit tombait, elle avait frappé longuement à la porte de l'homme qui tenait lieu de médecin et celui-ci lui avait finalement ouvert la porte. Après que Siam ait expliqué la raison de son insistance, elle avait obtenue de l'homme la promesse de sa venue le lendemain. Lors de son retour, sa mère était toujours aussi faible. Siam s’assit à ses côtés, la nourrie et s'endormit après l'avoir embrassé une dernière fois sur le front.
Elle mourut dans la nuit.
Le médecin arrivant le lendemain ne put que constater le décès. Siam pleura. Longtemps.
Elle était seule.

La nouvelle s'était vite répandue et les villageois étaient venus pour offrir une sépulture décente à la bergère qui avait illuminé le marché chaque dimanche par sa présence. Ce qu'il adviendrait de sa fille, nul ne le savait, encore fallait-il réussir à lui faire quitter cet endroit. Lors de la cérémonie, un peu à droite de la maison, les larmes étaient de rigueur. Pas un seul villageois ne put retenir ses pleurs en entendant la complainte déchirante de la jeune fille.




II. Un nouveau départ







C'est une année après la mort de sa mère que Siam décidait de partir. Plus rien ne la retenait ici et sa détresse avait laissé, au fil du temps, revenir son désir de découvrir le monde. Elle avait vendu quelques jours plus tôt le bétail de sa famille au marché du village. Les bêtes vigoureuses dont sa mère et elle-même s'étaient occupées pendant si longtemps n’avaient pas eu de mal à se vendre à un prix acceptable. Bien sûr cela n'avait pas suffi à se trouver un logement décent à Caerwyn mais elle put néanmoins louer quelques temps une de ces semblants de chambres du quartier pauvre de la ville. Elle avait rapidement compris que les gardes n'étaient pas vraiment là pour protéger le peuple pauvre des basfonds de Caerwyn et qu'il n'était pas bon de trainer seul dans les rues la nuit. La première fois qu'elle s'était fait piéger par une bande pour sa bourse, elle avait remercié les dieux d'être née dans la montagne car même si les murs étaient bien différents de la roche, elle avait réussie à se sortir de ce mauvais pas en passant par les toits.
Après cette expérience, elle avait acheté de petits poignards et s'était entrainé du mieux qu'elle avait pu. Non pas qu'elle pensait être efficace mais ses deux lames la rassurait et elle n'avait de cette façon plus peur de parcourir les toits la nuit. Elle se trouva un petit travail dans une taverne pour subvenir à ses besoins. Bien sûr, les petits voleurs ne manquaient pas mais elle voulait éviter d'avoir recours à ces pratiques tant qu'elle le pourrait.



III. L'homme


Un sourire.
C'est ce qui était apparu sur le visage de l'homme qui observait pour la deuxième fois depuis son arrivée à Caerwyn, la jeune fille fendre la nuit et parcourir avec aisance les toits de la ville pour arriver à cette sombre auberge où elle servait à boire aux loubards de la ville basse. Cet homme, c'était Aran Zelnim, un voyageur pas comme les autres, bien connue des chefs caravaniers comme étant une pièce de choix dans la protection des convois. Il ne tarda pas à rejoindre l'endroit du labeur de la jeune fille qui traversait déjà la taverne avec agilité. Il était fasciné. Pourquoi elle ? Il ne savait pas. Des jeunes gens agiles, il n'en manquait pas au travers du pays mais elle avait quelque chose de spéciale pour lui. La petite chose qui fait qu'il l'avait choisi. Elle comprendrait s'était-il dit. Oui, oui sans aucun doute. Elle cherche cela. Lorsqu'elle lui apporta sa commande, il paya sans lui accorder de regard, sans lui parler. Il avait un dernier test.
Siam s'était reculée, se demandant si cet homme aux allures étranges allait la laisser repartir sans lui accorder le moindre pourboire. Alors qu'elle allait tourner les talons en maugréant sur le manque de générosité de l'étranger, celui-ci avait jeté une poignée de pièce dans les airs. Aran avait vu alors quelque chose se produire. La jeune fille n'avait pas attrapé toutes les pièces, non, mais la seule piécette d'or aux milieux de celle de cuivre laissant les autres retomber au sol. Elle avait ensuite lancé un rapide "Merci" mais ses yeux, eux, envoyait un message de défi au voyageur. Aran avait souris pressentant le tempérament bien trempé de l'adolescente.
Il était resté jusqu'à la fin du service attendant que les derniers clients quittent l'endroit. Lorsqu'elle s'était approché de la table, il avait simplement dit.


- Je connais la réponse à des questions que tu te pose depuis longtemps, très longtemps. Voudrais-tu que je te raconte ?

Une lueur s'était allumée dans les yeux de la jeune fille. Elle avait compris ce que voulait dire la phrase énigmatique du mystérieux bonhomme et sa réponse ne faisait aucun doute.


IV. L'envol de l'élève


Suite à leur discussion, Siam était devenu l'élève d’Aran. Elle l'avait suivi pendant trois années déjà et avait maintenant 18 ans. Il l'avait initié à une philosophie que peu connaissait encore. Silence, harmonie, fluidité chacun de ses mots résonnait en elle avec force mais le dernier était celui que lui avait promis Aran lors de leur rencontre. Liberté. Il l'avait entrainé à se battre et se déplacer avec grâce, habilité et avec une efficacité redoutable. Il l'avait fait grimper des falaises et bâtiments qui lui paraissaient plus lisse les uns que les autres un nombre incalculable de fois. Il l'avait souvent amené plus loin qu'elle ne l'aurait imaginé plus jeune en lui imposant des choses qui lui paraissaient impossible.
Lors d'une rencontre entre Aran et un de ses vieux amis, ce dernier lui avait même fait passé des tests plus périlleux les uns que les autres et où elle avait cru que briser la nuque quelques fois. Il avait eu ensuite une discussion avec son maitre qui l'avait ensuite félicité de ses progrès et qui lui avait dit qu'elle avançait vite sur la voie qui se présentait à elle.
Aujourd'hui était un jour spécial, son professeur et elle s'était arrêté au pied d'une montagne. Elle avait soupiré comme pour provoquer en sachant qu'une longue escalade l'attendait. Aran avait tourné un œil amusé vers elle et avait attaché ses pieds et ses mains au moyen de chaines. Il avait simplement ajouté ensuite un simple "on se retrouve en haut". Siam était soufflée. La paroi n'était pas facile, comment voulait-il qu'elle puisse montée entravée de la sorte. Elle s’exécuta néanmoins.
Elle montait avec difficulté et pestait contre ses entraves qui avaient manqué de la faire tomber mainte fois. Elle s’arrêta. Et soudain, elle comprit. Quelque chose s'était allumée en elle. Une flamme qui, elle le savait, ne s'éteindrait jamais.
Libre ou enchaînée.
Valide ou blessée.
Jeune ou vieille.
Son corps était une partie d'elle. Elle lui devait le respect, c'était par lui qu'elle appréhendait le monde mais il n'était qu'une partie d'elle. Elle le transcendait, et si son corps était enchaîné, blessé, affaibli, brisé même, elle n'en demeurait pas moins libre.
Arrivée au sommet, elle avait compris que plus rien ne serait jamais pareil. Une larme perla sur son visage. Aran lui dit ce qu'elle redoutait.


- Tu es libre, Siam, et cela crée comme une lumière autour de toi. Les hommes ne s'y trompent pas et cherchent à te capturer pour s'approprier cette lumière. Parce qu'ils sont incapables de la trouver en eux et ne supportent pas l'idée de vivre dans l'ombre, parce que le réflexe de celui qui est cloué au sol a toujours été de tuer celui qui sait voler. Je n'ai plus rien à t'apprendre et c'est ici que nos routes se séparent.

- Je...non...je ne veux pas je ne suis pas prête...

- Tu l'es. Tu l'as senti.


- Nous nous reverrons ?

- Si tu le souhaites, oui, il est probable que nos routes se recroisent à nouveau. Mais je te dirais que je serais toujours près de toi. Je t'offre un conseil. Plus que les discours des hommes, écoute le souffle de la nuit et le murmure de ton cœur. Eux ne mentent pas.

- Au revoir, Aran...

- Au revoir, Siam.

L'instant d'après, il avait disparu laissant la jeune fille seule toujours pleurant sur le sommet.
Mais un sourire était apparu au travers des larmes. Une nouvelle page se tournait. Elle en était consciente, elle venait de prendre son envol.



V- En dehors du jeu (facultatif naturellement)

Prénom/pseudo : Etio

Comment avez-vous découvert le forum ? : Top site

Une remarque sur le forum ? -


Dernière édition par Siam Aldhuin le Lun 10 Déc - 23:59, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Metis Adhbreith
Modératrice HRP/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 11/07/2011
Messages : 834

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Dim 9 Sep - 20:10

Bonjour et bienvenu sur le forum, préviens nous une fois que tu auras finis ta fiche ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Sam 15 Sep - 19:31

Bienvenue !
Je vois que ça a avancé ici !

Pour le moment tout est dans le contexte, donc bonne continuation, c'était juste pour signifier que j'ai aussi vu ta fiche et répéter ce qu'a dit Metis, et si tu as des questions n'hésite pas !

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Siam Aldhuin

avatar

Date d'inscription : 07/09/2012
Messages : 7

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Dim 16 Sep - 13:36

Merci, merci
Je manquerais pas de vous prévenir quand j'aurais terminé. Je n'ai pas vraiment de questions pour le moment mais s'il m'en vient je n'hésiterais pas .

Edit : Désolé, je mets un peu de temps, deux ans d'ancienneté pour mon PC m'ont amené à un petit formatage, voila voila.

ReEdit : Vraiment désolé pour le délai, je tente de terminer pour ce week end.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Dim 14 Oct - 13:39

Ah je devrai passer plus souvent j'avais pas vu les edit (mais tout va bien puisque ta fiche n'a pas été déplacée)

Bonne fin de fiche alors ! =)

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Siam Aldhuin

avatar

Date d'inscription : 07/09/2012
Messages : 7

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Mar 16 Oct - 12:48

Je suis vraiment désolé, je suis une catastrophe mais je vais la finir cette fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Metis Adhbreith
Modératrice HRP/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 11/07/2011
Messages : 834

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Mar 16 Oct - 19:30

Courage

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Jeu 8 Nov - 17:10

Du nouveau ici ? Je ne classe pas la fiche parce que j'ai vu que tu étais repassée, préviens nous si tu la finis !

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Siam Aldhuin

avatar

Date d'inscription : 07/09/2012
Messages : 7

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Mar 13 Nov - 11:24

Je mets vraiment du temps...
J'ai un peu de mal sur les descriptions comme toujours mais ça se finit petit à petit ^^

Maintenant que j'y pense, j'ai changé le groupe puisqu'il y a déjà beaucoup de voyageurs et puis que ce n'est pas qu'elle se sent pas chez elle où qu'elle aille puisqu'elle se sent chez elle partout.
Je voulais savoir quelque chose. Vu qu'il y a eu une guerre entre l'Empire et les habitants d'Yla, subsiste-t-il des rivalités ou même des haines entre les habitants des deux camps ?
Autre chose, j'ai lu aussi que les terres d'Yla sont le foyer de la magie intuitive. Je suppose que oui mais est-il possible de trouver quelqu'un d'insensible à la magie parmi la population ?
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Mar 13 Nov - 21:03

Si tu préviens ça roule !
Merci d'avoir changé ton groupe, c'est une bonne initiative ^^

Pour tes questions :

Concernant l'Empire et Yla, les habitant d'Yla étant plus que minoritaires, du côté de l'Empire il n'y a aucune gène, juste de l'indifférence. Il n'est pas impossible que certaines vieilles personnes disent détester l'Empire et le considère comme la source de leur malheur mais ce n'est pas une tendance générale en Yla.

Pour Yla : la population est comme je le disait, très peu nombreuse et totalement éclatée sur un immense territoire, donc on trouve un peu "de tout", des êtres magiques, des hors la loi réfugiés n'ayant aucune idée de ce que signifie "magie", des nagas, des ermites, des mages en exploration, bref oui il est parfaitement possible de ne pas être sensible à la magie et de venir d'Yla. Ça peut même sembler être une bonne raison pour s'en méfier.

Voilà j'espère que j'ai répondu à tes questions !

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Siam Aldhuin

avatar

Date d'inscription : 07/09/2012
Messages : 7

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Mer 14 Nov - 12:45

Tu as parfaitement répondu ! Merci
J’essaie de terminer ce soir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Metis Adhbreith
Modératrice HRP/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 11/07/2011
Messages : 834

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Mer 12 Déc - 17:49

Pour moi c'est ok même si on sent fortement d'où te vient ton inspiration ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Siam Aldhuin

avatar

Date d'inscription : 07/09/2012
Messages : 7

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Mer 12 Déc - 18:06

N'est ce pas ?
C'est pour ça que je préférais prévenir
Après tout c'est plutôt connu
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Mer 12 Déc - 19:09

En tous cas moi je ne connais pas (c'est assez vexant si en plus c'est connu, donc d'où vient ton inspiration ? Je crois deviner car il se peut que j'en ai entendu parler, mais je ne peux évidemment être sure)

En dehors de ça sinon tu es validée, je n'ai rien à redire ^^

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Siam Aldhuin

avatar

Date d'inscription : 07/09/2012
Messages : 7

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Mer 12 Déc - 19:28

Elle vient de la trilogie "Le pacte des marchombres" de Pierre Bottero. Après peut être que "La quête d'Ewilan" du même auteur est un peu plus connue. Enfin, ça reste du roman "tout public" et plutôt simple à lire, mais je l'ai trouvé plutôt plaisante cette trilogie.
Voilà, au vue du background du forum, je me suis dis que la philosophie en elle même pourrait bien s'accorder avec un perso ici, d'où la forte inspiration.
Voilà, voilà

Et sinon eh bien merci de m’accueillir au sein de ce forum ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   Mer 12 Déc - 20:05

Je veux des applaudissements pour avoir deviné sans avoir lu un seul livre de Bottero XD

Mais bref, je m'en vais archiver cette présentation puisque tu es désormais validé(e ? Ô_o je ne sais)

Mais de rien et même bienvenue ^^

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Siam Aldhuin [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Siam Aldhuin [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tuatha de Dearmad :: Hors rpg :: Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: