AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Éos Metepte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Éos Metepte

avatar

Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 7

MessageSujet: Éos Metepte   Mer 1 Juin - 21:50

I- Informations essentielles

Nom : Metepte

Prénom : Éos

Sexe : F

Age : 20 ans, mais semble n'en avoir qu'une dizaine

Espèce : Sylphe

Groupe : Pays d'Or

Métier : Barde

Domaine : Artiste

Rang : Artiste de rue

Croyances
De par sa condition de Sylphe, Éos est très attachée à la nature qu'elle considère comme l'incarnation de tout ce que le monde a de plus précieux. N'ayant cependant pas grandit en terre d'Yla mais au pays d'Or, elle a reçut une certaine éducation et connaît donc le panthéon sans pour autant y être vraiment attachée attachée. Imyndun peut parfois se voire adressé une prière de la part de la jeune fille, qui la récite plus par un automatisme du à son éducation dans un milieu où les arts ont une place primordiale que par réelle croyance. Elle possède par ailleurs un bracelet accompagné d'un petit pendentif en forme de main blanche. Il arrive également à la jeune fille de lancer une vague prière à Bru, plus pour donner un nom et un visage concret à cette idée globale de nature. Éos n'a en réalité pas très bien décidé si elle vénérait la Mère Nature ou Bru – cela dépend de son état d'esprit.

Équipement
- Une flûte de Pan qui semble affreusement vieille. Le son qui en sort est cependant étonnamment mélodieux pour son aspect usé, et c'est de loin l'objet auquel elle tient le plus. Il appartenait à sa mère, raison pour laquelle elle ne s'en sert quasiment jamais.
- Un petit luth en bois ouvragé adapté à sa taille. C'est son instrument de prédilection.
- Un petit livret de partitions et de chants recopié par son père - bien qu'elle les connaisse tous par cœur, elle se plaît parfois à le ressortir.
- Le sac à dos du parfait petit baroudeur contenant le nécessaire de base à tout voyageur, ainsi qu'un petit kit de premiers secours. Ce dernier semble clairement avoir été improvisé sur une longue période.
- Un traité d'herboristerie compact se focalisant sur quelques plantes médicinales trouvables au pays d'Or

Capacités
En tant que Sylphe, Éos comprend le vent, et ressent ses sautes d'humeurs atmosphériques. Si elle est capable de suggérer à une petite brise de souffler pour envoyer valser une gerbe de feuilles mortes, elle n'a jamais cherché à réellement contrôler le vent, et n'a jamais dépassé le stade de la grosse bourrasque. Souple et acrobatique, Éos est versée dans l'art de la danse, qu'elle pratique à l'occasion lorsqu'une simple chanson ne suffit pas à remplir son assiette. Par ailleurs, elle a toujours aimé les hauteurs et est par conséquent capable de grimper sur à peu près n'importe quelle surface qui ne soit pas totalement lisse, mais c'est là à peu près son seul talent physique.
Ayant reçut une certaine éducation - entre autres musicale - dès son plus jeune âge, c'est une musicienne habile qui possède un répertoire allant du doux chant d'amour courtois à la plus grivoise des chansons à boire. Sa voix sonne haut et clair lorsqu'elle décide de s'en servir, que cela soit pour chanter ou même plus simplement pour parler. Bien que son instrument de prédilection soit le luth, elle connaît également quelques accords à la lyre et sait jouer de la flûte de pan.
L'éducation de la jeune fille ne se limite cependant pas seulement à cela, et elle possède également une assez bonne idée des pouvoirs politiques en place actuellement, bien que ce genre d'intrigues ne l'intéressent pas spécialement. Passionnée par la nature dès son plus jeune âge, elle s'est également intéressée à plusieurs livres la concernant et peu se targuer d'une certaine connaissance des plantes et des animaux.
Douée de ses mains de façon générale, elle est capable de tresser des nattes impeccables et de réaliser des coiffures très élaborées.

Faiblesse
Bien qu'ayant dépassé la vingtaine, le corps d'Éos est semblable à celui d'une fillette de dix ans, avec les capacités physiques qui vont avec. Si son petit poids est un avantage lorsqu'elle souhaite grimper à un arbre ou sur un toit, elle est incapable de soulever des objets trop lourds et s'essouffle vite. Sans compter que n'aillant jamais apprit à se battre de quelque façon que ce soit, elle n'a même pas un début d'idée sur comment tenir proprement une dague.
Outre ses évidentes faiblesses physiques, Éos souffre d'un dangereux cas de curiosité exacerbée qui a le don de la mettre parfois dans des situations difficiles.
Éos répugne l'idée de blesser quelqu'un, et ne s'y résoudra que pour de rares occasions. En général, elle ne se bat que pour défendre sa vie, ou bien une cause lui tenant particulièrement à cœur, face à un adversaire avec lequel elle aura déjà essayé plusieurs fois de parlementer.

Particularité
Son air naturellement rêveur et son apparence enfantine ont tendance à faire penser à ceux qui ne la connaissent pas qu'elle est tout le temps dans les nuages et un peu en décalage avec le monde qui l'entoure. Il n'en ait rien, malgré son corps frêle d'enfant, les deux décennies de sa vie l'on rendu tout aussi mature que n'importe quel être humain de son âge, et elle n'est pas spécialement déconnectée de la réalité.
Si Éos n'est pas à proprement parler végétarienne, elle cherchera toujours un moyen de se procurer de la nourriture sans avoir à tuer d'animal, et préférera avoir un peu faim si elle ne trouve aucune plante comestible.


II- Physionomie

Éos a l'apparence d'une fillette de dix ans. D'allure fine, il se dégage d'elle un sentiment de fragilité propre aux enfants trop élancés, impression renforcée par sa peau d'une extrême blancheur. Son visage rond est perdu au milieu d'une impressionnante masse de mèches de cheveux argentés d'aspect souple et légèrement ondulés. Ces derniers sont gardés très longs, lui arrivant au bas du dos – la jeune fille les garde juste à la bonne longueur pour ne pas risquer de s'asseoir malencontreusement dessus. Quelques fines nattes savamment réparties y sont tressées, donnant un aspect d'harmonie à l'ensemble tout en permettant à Éos de sentir le vent dans ses cheveux. Un nez légèrement retroussé surmontant une bouche rieuse trouvent leur place en ce portrait, tandis que ses grands yeux d'un bleu discret et ourlé de longs cils semblent voir un monde invisible à tout autre qu'Éos.
Aimant sentir le vent plus que tout, Éos porte des vêtements aériens qui flottent comme animés d'une vie propre à la moindre brise - cherchant le confort avant la beauté, ces derniers sont à la fois légers et agréables, ne gênant pas la jeune fille dans ses mouvements le moins du monde. Il s'agit exclusivement de robes et de vestes aux couleurs pastel délavées, Éos se sentant enfermée dans des vêtements ne lui permettant pas de sentir directement le vent sur sa peau. Bien qu'aimant aller pieds nus, ce mode de déplacement n'est pas vraiment compatible à des journées de marche sur des chemins plus ou moins caillouteux – aussi la jeune fille est-elle chaussée d'une paire de chaussures ouvertes ne tenant à ses pieds que par le moyen d'un ruban se nouant à la cheville.
Une cape plus sombre complète son attirail, idéale quand le temps se rafraîchit. La plupart de ces vêtements montrent des signes évidents d'usure par le temps, et semblent tous être de seconde – voire de troisième – main d'après leur état de rapiècement. Ils sont cependant dénués de trous non raccommodés et tenus aussi propres que possible par leur propriétaire.


III- Psychologie

Calme et discrète de nature, Éos reste volontiers silencieuse si le besoin de communiquer n'est pas nécessaire, ce qui ne l'empêche pas d'avoir une certaine empathie. Conciliante et ne cherchant en général pas les soucis, il est assez difficile de la mettre en colère. Ces dernières sont cependant impressionnantes, car la fillette a tendance a soulever plus ou moins consciemment des bourrasques soudaines , donnant l'impression que ses vêtements volent autours d'elle comme animés d'une volonté propre – bien qu'elle ne soit absolument pas dangereuse dans l'absolut. Une curiosité qui peu parfois devenir obsessionnelle pousse parfois la jeune fille à se mettre légèrement en danger – son côté casse-cou prenant volontiers le dessus - et son instinct de survie peut parfois avoir du mal à lutter contre cette curiosité presque enfantine. En cas de danger cependant, la jeune fille cherchera d'abord à fuir, ne faisant face que lorsque toute autre issue lui est fermée.
De part son respect profond pour la nature et la vie en général, blesser un animal ou un être conscient lui est extrêmement difficile. L'idée même de tuer un être vivant la révulse totalement, et elle a du mal à imaginer comment un homme peut faire du mal à un autre. Pareil pour ce qui est de la cruauté envers les animaux : c'est une chose que la jeune fille supportera difficilement. De ce fait, les intrigues politiques la contrarient au plus haut point. Éos est une jeune fille intelligente et éduquée qui sait que le monde est loin d'être rose, et si elle n'a rien d'une idéaliste, la jeune fille préfère suivre ses convictions et vivre de la manière qui lui parait le plus juste. Malgré sa vie sur les routes depuis peu, Éos a conservé un caractère soigné et prend soin de ses affaires. Une période de temps trop longue entre deux bains lui sera rapidement insupportable, et la jeune fille n'hésitera pas à se laver dans un cours d'eau en pleine forêt plutôt que de se sentir crasseuse.
Artiste dans l'âme, Éos s’épanouit pleinement lorsqu'elle fait face à un publique attentif. Captivée par les contes et histoires, elle parcours le monde à la recherche d'aventures dignes d'être retranscrites. Si la jeune fille ne cherche pas forcément à faire partit des dites péripéties, elle n'hésitera pas à s'approcher suffisamment près d'un potentiel danger pour assouvir sa curiosité.
Éos est paresseuse. La jeune fille vie sa vie doucement au cours des jours, ne se levant jamais avant le soleil et profitant régulièrement d'une bonne sieste. Ce n'est pas qu'elle soit spécialement fatiguée, c'est juste qu'elle apprécie de juste se reposer à l'extérieur pour sentir la caresse du vent et du soleil sur sa peau. Il est extrêmement difficile de la motiver à faire quelque chose lorsqu'elle n'en a pas l'envie, et en général le seul moyen d'y parvenir est de réussir à piquer suffisamment sa curiosité. Imprudente et souvent décomplexée, la jeune fille a un véritable don pour s'attirer toute seule des ennuis.


IV- Histoire

Éos est née de l'amour entre une Sylphe pure, Théia, et un jeune noble humain, Thomas Metepte. Amoureux des arts issu d'une famille affilée aux Marath, Thomas n'était pas encore marié lorsqu'Éos vint au monde. Si il accepta pleinement sa charge de père, Théia en revanche ne réagit pas de la même manière. Éprise avant tout de liberté, cette nouvelle charge la terrifia. Après 3 mois à tenter vainement de refouler son angoisse, là Sylphe abandonna l'enfant et son père, disparaissant de nuit dans les profondeurs de la forêt d'Yla. Elle ne laissa quasiment aucune trace derrière elle, mis à part sa flûte de pen qui fut retrouvée au matin dans le berceau d'Éos.
Le jeune père passa plusieurs mois à la recherche de sa compagne, avant de résoudre à les abandonner pour consacrer plus de temps à sa fille. Il est difficile de savoir ce qu'il advint de Théa, tant les Sylphes purs sont rares. Ces derniers ne formant pas de communauté à proprement parler, ils ne se croisent que peu, et ne partagent pas les secrets des leurs avec le premier humain venu.
Si Thomas eu le plus grand mal à étouffer ce scandale, cela ne l'empêcha pas d'élever seul sa fille pendant 8 ans. Ce fut alors qu'il rencontra une jeune noble qui les accepta tous les deux - ils se marièrent assez rapidement. Soucieux de fonder une véritable famille, Thomas se concentra sur sa carrière de professeur d'Histoire des Arts, intégrant la prestigieuse académie de Marath.
Éos fut ainsi élevée dans un milieu baignant dans la culture de l'art et des connaissances. La petite Sylphe développa dès son plus jeune âge une forte sensibilité musicale, ainsi qu'une insatiable curiosité. Son père lui enseigna aussi bien le chant que le solfège, et divers professeurs se succédèrent pour parfaire son éducation, lui enseignant non seulement l'histoire et la politique, mais également quelques notions scientifiques.
La jeune Sylphe eut une enfance heureuse, qui se compliqua néanmoins légèrement lorsqu'il devint évident que son ascendance magique l'empêchait de grandir comme un être humain normal. Éso avait dix ans lorsque son premier demi-frère, Bragi, vint au monde - elle en paraissait six. Elle noua néanmoins une très bonne relation avec Bragi, ainsi qu'avec Baldur qui naquit deux ans plus tard.
Si la jeune Sylphe s'attacha énormément à ses jeunes frères, elle ne parvint jamais réellement à s'entendre avec sa belle-mère, bien que celle-ci la traite convenablement. Bien que la jeune Sylphe ne s'en soit jamais rendu compte, cette absence de lien étroit est dû à un profond ressentit qu'elle garde enfoui en elle. En effet, la jeune fille n'a jamais pardonné à sa mère de l'avoir abandonné, tout en comprenant paradoxalement les raisons de sa fuite.
Le jour de ses 18 ans, Éos décida de partir à la découverte du vaste monde. Ce ne fut pas tant sa profonde curiosité naturelle que son insatiable besoin de liberté qui l'a poussa à quitter le domaine familial. Vivant sur les routes au grès de ses rencontres depuis lors, la jeune Sylphe survit de l'argent que ses talents de barde lui rapportent. Si elle n'hésite pas à se mêler à une troupe ambulante - parfois pour plusieurs jours voire semaines - la jeune Sylphe refuse catégoriquement d'en intégrer une. Éos est bien trop attachée à sa liberté pour cela. La jeune Sylphe a parfaitement conscience de ce point commun qu'elle a avec sa mère, raison pour laquelle elle n'a jamais réellement cherché à la retrouver. Bien qu'elle en veuille à Théa de l'avoir abandonné, elle en comprends les raisons au plus profond d'elle même, créant un maelström d'émotions bien difficile à gérer.
Voguent sur les routes au gré de ses caprices avec son luth pour seule compagnie depuis deux ans, Éos est une âme romantique qui cherche sans arrêt de nouvelles sources d'inspiration - n'hésitant pas à se lancer elle-même à l'aventure, égayant ainsi ses chants d'expériences plus personnelles, copieusement enjolivées.



V- En dehors du jeu
Prénom/pseudo : Tsuki

Age : 22 ans

Comment avez-vous découvert le forum ? : Greynn, Ari et Sail... Ils m'ont convertie moi aussi !

Une remarque sur le forum ? Les couleurs sont reposantes, j'ai vu pas mal de forums avec des thèmes qui donnaient mal à la tête au bout de 10 minutes de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Éos Metepte   Dim 5 Juin - 11:26

Hello et bienvenue !

Pour ta fiche je n'ai pas grand chose à dire niveau contexte tout va bien ! (Un point peut-être, être sylphe influe légèrement sur l'apparence physique mais beaucoup de gens ont une apparence étrange ici et donc les sylphes se mêlent à la population sans que l'on se dise "whoa une sylphe", de même que le fait d'avoir une ascendance sylphe n'influera pas sur la croissance de ton perso à ce point. Mais il peut exister d'autres facteurs donc ce n'est qu'un détail.

Cela je comprends d'où vient la confusion vu qu'ils vivent plus longtemps etc. Disons pour résumer que les sylphes "élémentaires" c'est quasiment impossible qu'il existent, c'est limite une légende, et les autres se mêlent aux humains tout en ayant l'air plus moins étranges)

Pour moi tu es validé, même si officiellement il te faudrait un avatar, vu l'aspect du forum niveau images je ne chipoterai pas trop (mais bon tu le sais au moins).

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Éos Metepte

avatar

Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 7

MessageSujet: Re: Éos Metepte   Lun 6 Juin - 17:31

Salut !

Merci pour la validation, et pour ton retour ! Bien noté pour l'avatar, j'en ai déjà trouvé un donc je vais de ce pas l'ajouter.
Au plaisir de peut-être RP ensembles un jour !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Éos Metepte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Éos Metepte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tuatha de Dearmad :: Hors rpg :: Personnages :: Présentations-
Sauter vers: