AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Salamandres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Metis Adhbreith
Modératrice HRP/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 11/07/2011
Messages : 834

MessageSujet: Les Salamandres    Lun 11 Juil - 20:34



SALAMANDRES



Ascendants et descendants
Humains presque ordinaires, on raconte que les salamandres seraient les descendants des derniers dragons et de quelques humains très particuliers. Cette union des plus surprenantes donna alors naissance à des être humanoïdes couverts d'écailles, aux ongles en formes de griffes et aux yeux de feu. Puis les années passèrent, et toutes ses particularités finirent par s'estomper après de multiples croisement avec les autres espèces, ne laissant ainsi que des hommes à peine différents des autres.

Apparence
Au fils du temps, les salamandres on perdu leurs écailles et leurs griffes et adoptèrent une apparence des plus ordinaires. Cependant certaines caractéristiques perdurent. Ainsi presque tous les êtres appartenants à cette espèce possède quelques écailles éparpillés sur le corps. Très rare à la naissance, celles-ci se développent au fils du temps et avec l'âge, mais sans jamais les recouvrirent totalement, comme c'était le cas autrefois. De plus ces écailles sont beaucoup plus fines et douces que n'importe quelles autres écailles de reptile. Pour les griffes, il est vraiment rare d'en voir encore aujourd'hui, par contre que ce soit pour les yeux ou les cheveux, les enfants des dragons on tendance à naitre avec des couleurs vives, rappelant les flammes de leurs ancêtres.

Pouvoirs et magie
Les salamandres sont des humains presque comme les autres. Cependant, leur origines leurs confèrent une particularité intéressante, les salamandres ne peuvent pas se bruler. Même en plein coeur d'un bucher leur peau restera aussi douce et fraiche qu'à l'habituelle, et un fer chauffé à blanc ne peut les marquer. En clair le feu leur fait autant d'effet qu'un bain d'eau tiède à humain. Sauf que contrairement aux hommes leur peaux n'en ressentira jamais aucun effet négatif. Cependant cette insensibilité au feu ne veut pas dire qu'ils en sont les maitres, juste les enfants.

Organisation sociale
Les salamandres ne se réunissent pas en clan ou en grandes familles, cependant ils vivent presque tous au Pays d'Or et plus particulièrement dans le désert de feu, terre sèche et presque désertique gouvernée par une famille de salamandre depuis plusieurs générations. Cette tendance à vivre entre eux dans ce royaume s'explique à cause de leurs écailles. D'une très grande beauté elles sont recherchées par des trafiquants et autres braconniers qui revendent ensuite leurs butins au plus offrant.

Croyances et superstitions
La croyance la plus répandu en ce monde à propos des salamandres parle de leurs écailles. On dit que celles-ci, une fois arrachées à leur propriétaire, broyées puis transformées en pommade, auraient la propriété de protéger du feu celui qui s'enduit le corps avec. Vrai ou faux, peu sont ceux qui on put faire l'expérience de ce remède « miracle », cependant certains sorciers affirmeraient que cet onguent marche réellement.
Une autre légende existe, mais plus sombre et surtout, beaucoup moins connu. Il est dit dans certains livres très anciens, qu'un jour une salamandre mettrait au monde un dragon, et que cela marquerait alors le retour de cette espèce mythique.


Récapitulatif des pouvoirs et des particularités

- Quelques écailles parsèment leurs corps, et le nombre à tendance à augmenter avec l'âge.
- Insensible au feu et à sa chaleur.
- Des cheveux et des yeux flamboyants
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Salamandres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Socles, et Taille de Fig (IRL...)
» Joachim McEwan - éleveur de salamandres
» Joachim McEwan - éleveur de salamandres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tuatha de Dearmad :: Hors rpg :: Pour créer votre personnage :: Espèces-
Sauter vers: