AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre (pv Andrew) [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Lun 26 Sep - 22:46

La pestilence habituelle des hommes flottait partout dans les rues, renforcée par la chaleur étouffante de l'après-midi qui heureusement se terminait. Les tavernes étaient déjà pleines et beaucoup d'hommes complètement ivres. Ambre faisait les cent pas au milieu de la rue depuis plus d'une heure, un air soucieux sur le visage. De temps en temps, un marin lui adressait un signe discret, montrant qu'il l'avait reconnu, preuve de son imprudence. Elle évitait de sortir de jour dans la rue habillée en homme, sachant que la Marine râtissait régulièrement le coin et ne laisserait pas passer l'occasion d'attraper le Prince des Pirates. Elle avait manqué d'y passer plus d'une fois et le quartier commençait à se faire dangereux même si elle avait appris à connaître les raccourcis, les caves et les souterrains qui cachaient régulièrement des bandits en vadrouille, cela ne suffisait plus. Elle s'était pourtant décidée à sortir, en fait elle n'avait pas réfléchi aux conséquences d'un tel geste. D'autres pensées occupaient son esprit depuis deux jours, depuis qu'un soi-disant navire marchand était entré au port.

Si la majeure partie des pirates la surnommait Prince, d'autres, plus susceptibles ou plus hargneux lui en voulaient à mort pour sa réputation. Ils n'étaient qu'une poignée mais ils avaient encouragé de nombreux forbans à la mépriser, ou simplement à se montrer hostiles, ce qu'elle ne supportait pas. Le navire en question était dirigé par un capitaine, qui, d'après ce qu'elle avait compris, ne lui était pas spécialement favorable. Elle n'avait jamais rencontré personne de l'équipage mais les rumeurs couraient vite dans les bas-fonds, d'autant qu'elle savait à qui elle pouvait se fier pour connaître la vérité. Elle avait appris le nom du capitaine la veille seulement et ne s'en serait pas soucié si elle n'avait pas dû se débarasser de deux saoulards antipathiques l'insultant le matin même. Elle craignait par dessus tout qu'on la reconnaisse habillée en femme et qu'on la décrive de la sorte à la Marine. Il fallait qu'elle fasse quelque chose et c'est ce à quoi elle réfléchissait en errant dans la rue.

Sans savoir si c'était réellement une bonne idée, elle partit à grandes enjambées en direction de la grande jetée, au bout de laquelle elle était sure de trouver son meilleur informateur. Jimmy était un gosse des rues d'une dizaine d'année, il connaissait tout le monde et tout le monde le connaissait, et il était parfait quand il s'agissait de savoir où se trouvait qui. Il était assis là où elle l'attendait, l'entretien ne fut pas bien long, il n'eut même pas besoin de se lever pour l'informer. Elle lui tendit quelques pièces puis repartit dans la direction opposée. Elle fut sur place en quelques minutes, le temps de parcourir les trois rues qui la séparait du Tonneau.

Le Tonneau était une taverne comme les autres, peut être un peu plus grande, mais c'était aussi l'endroit où se retrouvaient habituellement les flibustiers. Les capitaines qui cherchaient des matelots s'y arrétaient souvent, c'était un repère pour toute la piraterie et un lieu de rencontres étranges. Ambre s'approcha de la porte quand un homme saoul sortit en titubant avant de tomber à quatre pattes quelques pas plus loin. Une vapeur âcre d'alcool, de sueur, d'urine et d'autres éléments nauséabonds non identifiés l'avait saisi lorsque la porte s'était ouverte, mais elle était habituée à cette odeur, que l'on retrouvait dans tous les endroits où l'on pouvait trouver de l'alcool digne de ce nom. Elle entra donc sans hésiter et se dirigea vers le bar en se frayant un passage parmi les marins et les rires gras. Elle n'eut pas besoin de tourner la tête pour remarquer celui qu'elle cherchait, un regard du coin de l'oeil suffit. Elle se contenta d'attraper la chope de bière que lui tendait le tavernier et de se taire, elle voulait d'abord voir ce qui ce passerait si elle gardait le silence.

_________________
____________________________

Fiche & mémoires


Dernière édition par Ambre Bellamy le Dim 14 Juil - 12:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Andrew Kessington

avatar

Date d'inscription : 27/08/2011
Messages : 105

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Dim 9 Oct - 0:21

Andrew était totalement absorbé par la lecture du carnet de bord. Tellement qu’il n’entendit pas le discret coup à la porte annonçant son second.

- Nous arrivons au port Cap’taine.

Andrew sursauta vivement lorsqu’il entendit la voix éraillée de Marty dans son dos. Il prit quelques secondes pour se redonner une contenance avant de le remercier. Il se leva et étira ses jambes engourdies par les plusieurs heures d’immobilité dues à l’intense lecture dans laquelle il s’était plongé. Il passa sa veste rouge flamboyante par-dessus sa chemise à jabot et attrapa son chapeau à plumes caractéristique qu’il s’empressa de mettre. Il sortit de sa cabine et rejoignit Marty qui l’attendait à la proue.

Face à eux Achaladh, l’immense port de l’Empire, bastion du célèbre Prince des Pirates. Andrew s’était enfin décidé à faire le déplacement. Il ne savait pas trop que penser de ce prétendu Prince. Pour lui l’univers de la piraterie était comme un monde composé d’autant de nations que de bâtiments se réclamant pirates, chacun ayant son propre chef, son propre Capitaine. Que l’un d’eux soit reconnu comme un Prince signifierait que la piraterie ne serait en fait qu’une institution comme une autre, avec un chef unique, fut-il seulement symbolique, et non plus cette communauté libre qu’elle était censée être à ses yeux. Beaucoup de pirates pensaient comme lui. Mais, étant le seul à afficher clairement ses convictions sur le sujet, les autres, plus couards, s’étaient mis en tête de le considérer comme une sorte de défenseur de leurs idéaux. Très vite, il avait obtenu le soutien de divers équipages qui le considéraient comme une sorte de concurrent face au Prince. Seulement voilà, Andrew n’avait jamais voulu de cette publicité dérangeante. Il n’avait jamais souhaité être ainsi comparé à un autre. Cependant, il est vrai que ce Prince l’intriguait, il en avait tellement entendu à son sujet qu’il voulait le rencontrer en personne pour se faire lui-même une idée du personnage.

Afin d’entrer tranquillement dans le port, l’équipage avait hissé le drapeau marchand qu’ils avaient récupéré lors d’un précédent abordage. Malgré que le stratagème eût déjà maintes fois prouvé son efficacité, Andrew ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter sur sa perfectibilité. Et s’ils étaient découverts ? Ils devraient faire demi-tour et lui devrait trouver un autre moyen d’entrer dans le port pour satisfaire sa curiosité… Programme fastidieux en perspective ; il aimait mieux penser que la ruse fonctionnerait. Certains auraient pu lui faire remarquer que ses atours n’étaient pas des plus discrets et qu’ils risquaient de mettre en périls leur camouflage de fortune, mais nul à bord n’osa émettre le moindre commentaire de peur de représailles. Tout le monde savait que le Capitaine Kessington ne se séparait jamais de ses emblématiques manteau et chapeau, sa vie dut-elle en dépendre…

L’arrivée au port fut moins problématique qu’escomptée et rapidement Andrew se retrouva seul à déambuler dans les rues. Les autres membres de son équipage, mis à part ceux de garde à bord du Faucon, s’étaient rués dans les tavernes sordides des bas quartiers. Andrew avait tout son temps. Il marchait sans but dans les étroites ruelles. En effet, il était inutile pour lui de se mettre à la recherche du Prince. La Marine essayait de l’attraper depuis près d’un an, qui était-il pour prétendre réussir là où ces abrutis n’arrivaient à rien ? Si le Prince souhaitait lui parler – et il ne doutait pas qu’il souhaiterait le rencontrer – il le trouverait, il n’avait aucun doute là-dessus. Cela prendrait le temps qu’il faudrait, il n’était pas pressé. D’ici là il parcourrait la ville le jour, recherchant avec curiosité les lieux qui avaient abrité le gamin des rues qu’il avait un jour été. Le soir, il se réfugierait dans les tavernes fêter son retour au pays en compagnie de quelques-uns de ses matelots.

C’est le soir du deuxième jour qu’il passa à Achaladh que le Prince fit son apparition. Andrew, toujours affublé de sa veste trop voyante et de son impressionnant couvre-chef, était accoudé au comptoir, un verre de rhum à la main – son quatrième déjà, mais qu’importe il tenait bien l’alcool. Il avança jusqu’à parvenir à sa hauteur. Andrew ne le voyait que du coin de l’œil mais il savait que c’était lui. Une sorte d’aura flottait autour du Prince, Andrew n’aurait su la décrire. Toujours en l’observant de biais, il le vit s’emparer d’une chope de bière. Il n’avait pas parlé, il n’en avait pas eu besoin.

La taverne du Tonneau lui parut soudain plus calme, non pas qu’elle le fut vraiment. Disons plutôt que les bruits lui paraissaient comme étouffés. C’était comme si le Prince et lui définissaient une zone à part, où les sons étaient filtrés. Une zone de silence tendu. Andrew laissa le silence s’installer encore un peu, profitant de ce court moment pour s’obliger à se détendre. Non pas qu’il ait peur, ça non. Enfin, il se décida à faire le premier pas. Il se tourna vers le Prince et le dévisagea rapidement, soutint quelques secondes son regard rubis.


- Je me nomme Andrew Kessington, Capitaine du Faucon, même si vous le savez sûrement déjà – dans le cas contraire je m’inquiéterais de l’état de vos réseaux de renseignements... En tous cas, soyez assuré que je suis ravi de vous rencontrer, mon Prince.

Il avait volontairement prononcé sa dernière phrase d’un ton plus qu’ironique, appuyant bien sur les derniers termes. Il avait ponctué sa tirade d’une parodie de révérence qui avait déclenché les rires de ses matelots. La mise en scène avait eu l’effet attendu : toute la taverne s’était tue et tous avaient les yeux rivés sur eux.

*Parfait.*
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Dim 9 Oct - 12:56

Ambre n'avait pas encore tourné une seule fois la tête vers celui qu'elle était venue voir. Elle se demandait si tout cela une bonne idée et si elle ne ferait pas mieux de se faire discrète pour une fois... Elle renonça bien vite à cette pensée qui lui parut ridicule quelques secondes après sa formulation. Jusqu'ici la technique de « je fais ce qu'il me plaît » avait très bien fonctionné avec elle. Il faut dire qu'elle faisait tout pour...
Les derniers rayons du soleil traversaient les carreaux presque opaques de saleté, faisant miroiter des grains de poussière volante. Elle les observait d'un air intéressé tandis que son interlocuteur prenait la parole, puis, son discours étant déjà entamé, elle se tourna lentement vers lui. Le fixant d'un air totalement impassible elle ne releva pas la moquerie ostensiblement ; dans une autre situation elle en aurait peut-être ri, mais ce n'était pas le moment.
Elle ne réfléchissait jamais de manière concrète à cerner le caractère d'une nouvelle rencontre. Il arrivait que d'instinct elle sache sur quel pied danser mais parfois elle se trompait, se fiant trop à des impressions liées à des apparences trompeuses. Quoiqu'il en soit il aurait été complètement stupide -il ne fallait pas voler très haut pour s'en rendre compte- de répondre par l'agressivité. Non seulement l'équipage du 'Capitaine Kessington' se trouvait dans la taverne, mais en plus il se présentait comme l'amuseur distant, ce qui, si elle se trompait de réaction, la poserait à l'opposé comme l'imbécile susceptible...


« Enchanté … Je vois que je n'ai pas besoin de me présenter... Mon nom est Bellamy si vous le préférez à d'autres sobriquets ... »

Le rictus presque douloureux qu'elle avait affiché en prononçant le premier mot ne laissait place à aucun doute quant à son enthousiasme. Si le début de l'échange avait eu lieu tranquillement, les visages étaient maintenant rivés sur eux, attendant avec impatience la suite des événements. Bon... Puisqu'il avait fait le premier pas, c'était sans doute son tour maintenant. Tout cela prenait la curieuse allure d'un jeu d'échec grandeur nature, où chaque coup était mesuré avec soin, même si les joueurs paraissaient désinvoltes.
Le premier problème était qu'elle ne comptait pas expliquer pourquoi elle tenait au soutien de toute la population pirate. Tout d'abord cela était assez flou dans son esprit, et ensuite, pour ce qui en était clair, cela était lié aux événements les plus honteux -pour elle- de son passé... En effet elle considérait ce titre comme son rachat officiel d'avoir perdu l'Ombre. Comme elle ne comptait pas passer sa vie sans navire, elle voulait avant tout regagner son honneur, et par là le droit d'être à nouveau capitaine. Gagner une seconde vie n'était pas une tâche aisée, et elle ne laisserait personne l'en empêcher. Cependant l'Ombre était un de ses secrets, donc pas question de le mentionner, il fallait trouver une autre explication.


« Hmm … Autant être direct puisque nous savons plus ou moins ce que nous faisons ici.
Je tiens à être et rester celui qu'on appelle le Prince des Pirates et vous non, à partir de là, que fait-on ? »

Elle faisait rouler ses doigts sur la table, non pas par nervosité, mais plutôt par habitude et parlait calmement. Autant aller au bout des choses … Si le conflit ne venait pas ouvertement d'elle tout irait pour le mieux, ouvertement signifiant « physiquement » dans ce cas.

« Tant que j'explicite, autant mettre les choses à plat. Prince des Pirates est un sobriquet comme un autre, il ne signifie pas que je suis votre chef, ce serait ridicule, là-dessus au moins nos points de vue doivent se rejoindre, il signifie juste que je suis le meilleur... »

Un léger sourire, presque imperceptible, avait éclairé le visage d'Ambre lorsqu'elle s'était tue. On aurait pu avoir envie de la gifler si ces paroles avaient été prononcés avec plus de morgue mais elle avait dit cela comme si c'était une simple évidence, ce qui était plutôt désarçonnant (mais non moins agaçant). Une petite idée commençait à prendre forme, dangereuse, mais jouable. Il fallait qu’elle l’amène sur son terrain, et pour cela il fallait instaurer l’atmosphère électrique du défi. Elle ignorait quasiment tout des capacités d’Andrew Kessington en matière de combat, et le jeu était risqué, mais c’était ce qui faisait son attrait. Si elle gagnait, eh bien, ce serait au moins ça de fait, quoique ça ne lui apporterait pas beaucoup plus que la satisfaction d’avoir humilié un rival, et si elle perdait,… Elle ne perdrait pas et tout irait pour le mieux ! Une lueur amusée dans les yeux, elle maintint son regard sur son interlocuteur, puis inclina un peu la tête de côté, attendant la réponse qui ne tarderait pas.


_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Andrew Kessington

avatar

Date d'inscription : 27/08/2011
Messages : 105

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Jeu 17 Nov - 12:21

Andrew observait calmement son interlocuteur tandis qu’il parlait. Le Prince semblait être remarquablement à l’aise. Enfin, en apparence tout du moins, car nul doute qu’il devait, tout comme lui, réfléchir soigneusement à la situation. Il était certainement tiraillé par les mêmes pensées que lui ; un seul faux pas, une seule parole déplacée et l’équilibre précaire de la discussion se romprait. Bellamy s’exprimait avec un ton fier, presque arrogant. Ce qu’il énonçait lui paraissait être l’évidence. Andrew ne s’en offusqua pas. Il en sourit même légèrement.

- Le meilleur vous dites ? Intéressant. Pourtant il me semble que la plupart- non, l’intégralité des exploits dont vous êtes le héros – il insista sur le terme – se déroulent dans cette ville-même…

Andrew leva son verre, observant quelques instants les couleurs que prenait le breuvage qu’il contenait alors qu’il était éclairé par la bougie de la lanterne. Il avala d’une traite la boisson avant de poursuivre.

- N’avez-vous donc point de navire ? Ou alors êtes-vous trop lâche pour aventurer vers les hauts fonds ? Ah, il est beau le meilleur des pirates ! Fort de réputation et d’histoires, mais aucune bataille navale à son actif. Je doute qu’on puisse réellement le qualifier de pirate… Qu’en pensez-vous Bellamy ?

Andrew s’accouda au comptoir, s’empara de la bouteille de rhum déjà bien entamée qui traînait et remplit une nouvelle fois son verre. Il attrapa d’ailleurs le gobelet et le porta d’abord à son nez pour humer l’odeur enivrante de l’alcool, puis il en but une gorgée. Il n’espérait pas réellement de réponse de la part de Bellamy. Non, il attendait simplement que sa tirade fût assimilée par son adversaire et le reste de son auditoire. Il l’avait prononcée posément, ce qui lui donnait une dimension plus incisive que s’il l’avait énoncée avec plus de véhémence.

Le silence curieux du début de la joute verbale laissait peu à peu place à un silence lourd de tension. Le microcosme qu’était devenue la taverne retenait son souffle. Il n’osait bouger de peur qu’un bruit s’élève. Ses multiples paires d’yeux convergeaient vers eux et l’attention qu’ils leur portaient était entière. Bien qu’il leur tournât le dos, Andrew sentait parfaitement ces dizaines de regards qui les détaillaient avidement, attendant la suite.


- Soyons clair. Vous ne représentez absolument rien pour moi : je ne vous respecte pas, je ne vous méprise pas non plus. N’eût été cette réputation qui est la vôtre, je dois bien avouer que jamais je ne me serais intéressé à vous. Seulement voilà, votre "sobriquet", comme vous dites, m’insupporte au plus haut point. À mes yeux, vous n’êtes qu’un intriguant, un vengeur peut-être, que sais-je ? En tout cas, vous n’êtes pas plus pirate que le tavernier pour moi. Et que l’on vous surnomme et vous respecte comme le meilleur me semble être la pire hérésie. L’arrogance dont vous faites montre est remarquable cela dit.

Andrew reporta son attention sur Bellamy, lequel avait la tête légèrement penchée et l’écoutait. Une étrange lueur brillait dans ses yeux, mais le Fauconnier ne put la décrypter. C’est alors qu’un détail le frappa. Le Prince arborait indéniablement des traits efféminés.

*Étrange.*

Son regard glissa alors vers ses mains, plutôt fines elles aussi, avant de se revenir à Bellamy. Il dut réprimer un froncement de sourcil et se contraindre à conserver une expression neutre tandis qu’il réfléchissait.

- La question n'est donc pas "Que fait-on ?" mais plutôt "Qui êtes-vous réellement et qu’avez-vous en tête ?"

Andrew avait beaucoup parlé. Il avait quasiment dévoilé l’entièreté de ses pensées. D’aucuns diraient qu’il est dangereux de se livrer ainsi, mais il n’en avait cure. Assez de ces non-dits, assez de ses faux-semblants. Il voulait juste en finir une bonne fois pour toute avec ce prétendu Prince.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Ven 18 Nov - 23:02

En venant ici, Ambre savait pertinemment que le genre de discussion qui allait suivre ne serait pas une partie de plaisir. Andrew Kessington était apparemment du genre direct et elle se serait volontiers passée que quelques unes de ces remarques... Mais puisqu'il fallait passer par là...

« Ce que j'en pense ? Tout le monde ici sait parfaitement que je n'ai pas de navire. Quant aux raisons pour lesquelles je ne navigue pas, elles ne regardent que moi. »

Elle avait répondu doucement, elle était soudain très calme, comme apaisée que cette question soit finalement posée, même si elle n'avait pas réponse, cela indiquait que les choses se déroulaient 'normalement'. Son regard s'arrêta quelques instants sur le verre de son interlocuteur. Elle ne comptait pas finir le sien, ce n'était pas le bon jour pour finir éméchée. Remarquant le silence, elle le porta tout de même à ses lèvres, but une unique gorgée et reposa le verre sur le comptoir provoquant un « POC » sonore très satisfaisant. Voyant que Kessington continuait, elle reprit sa posture d'écoute. Elle tâcha d'abord de retenir le sourire qui s'agrandissait sur ces lèvres tandis qu'elle repensait à la situation mais elle ne put retenir son rire quand il eut terminé. Oui finalement tout cela l'amusait bien. Il y avait quelque chose de paradoxal là-dedans, ce discours ne collait pas du tout à un pirate. Elle retrouva rapidement son sérieux : la dernière question était plutôt désarçonnante.

« Eh bien en venant ici, mon but était non pas que vous me respectiez mais au moins que vous décidiez de m'ignorer, par mépris ou lassitude peu m'importait. Cela ne me suffit plus. »

Elle sourit. Pour une fois elle venait de dire exactement ce qu'elle pensait.

« Je ne peux nier que la plus grande qualité d'un pirate est de savoir naviguer, et là-dessus vous avez plus fait vos preuves que moi, pour le moment en tous cas. La deuxième qualité et non la moindre est la dextérité au combat... »

Elle laissa volontairement sa phrase en suspens. Cette fois le jour disparaissait, les rues allaient peu à peu se vider, laissant la place libre à toute la population de flibustiers du port. Le tavernier ne bougeait pas pour allumer les bougies, abandonnant la taverne aux ténèbres grandissantes. Elle se tourna vers lui et lui signala ce fait, il se dandina et appela une servante qui l'aida à illuminer la pièce. L'ambiance était désormais plus familière, elle aurait pu être chaleureuse sans le silence pesant qui les enveloppait depuis le début de la conversation. Mais petit à petit, des murmures reprenaient au fond, sans doute des commentaires discrets des témoins.

« Vous savez, sans aucune preuve, je peux moi aussi vous trouver bien arrogant d'oser me comparer à un tavernier... Cette discussion est vaine, elle ne mène nulle-part. Nous repartirons ce soir chacun de notre côté, persuadé d'avoir eu raison sans que rien de change. Enfin comme il ne fait aucun doute que je vous battrai en combat singulier, je peux comprendre votre position, au fond elle est sûrement pire que la mienne... »

Les yeux d'Ambre étincelaient désormais à la lueur des bougies. L'orgueil et la morgue perçant dans ses phrases étaient si démesurément exagérés qu'elle riait intérieurement de voir Kessington offusqué. Si avec cela il ne réagissait pas, c'est qu'il était réellement lâche et elle n'aurait plus à s'en soucier. Elle lança sur le même ton, mi-distrait, mi-moqueur :

« Oui tenez, je vous parie ce que vous voulez que vous perdez en duel contre moi. »

Elle lâcha cela comme une boutade de plus, et non comme une véritable proposition. Elle eut un léger rire silencieux, presqu'un soupir en souriant en fait, puis elle se tourna à nouveau vers le comptoir, faisant mine de ne pas attendre de réponse.

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Andrew Kessington

avatar

Date d'inscription : 27/08/2011
Messages : 105

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Mar 13 Déc - 21:42

La prime réaction de Bellamy le déconcerta quelque peu. Il s’attendait à tout sauf à ce qu’il éclate de rire. Qu’il prenne une question si importante de façon si désinvolte était pour le moins surprenant. Il tâcha néanmoins de ne pas perdre contenance et attendit avec impatience que son interlocuteur se calme et réponde. Il tiqua à la deuxième phrase.

*Qu’entend-t-il par "Cela ne me suffit plus" ?...*

La curiosité d’Andrew était piquée à vif. Alors qu’il allait porter son verre à ses lèvres pour une énième gorgée de rhum, sa main s’arrêta à mi-parcours puis redescendit lentement vers le comptoir. Ses yeux ne quittaient plus le Prince et il attendait la suite. Suite qui, s’il ne se trompait pas, s’annonçait comme prometteuse. Il poursuivit.

Bellamy commençait à orienter la conversation, lentement certes, mais sûrement. Bingo. Andrew avait vu juste. À ce rythme, bientôt la situation serait intenable et les mots ne suffiraient plus. Il allait bientôt pouvoir dévoiler l’imposture de cet homme en le ridiculisant adroitement. Avec un peu de chance, il n’en entendrait plus jamais parler…

Le soleil finit de se coucher, l’obscurité les enveloppa alors, exceptées les quelques lueurs provenant de la rue qui parvenait à traverser les vitres crasseuses de l’établissement. Quelques minutes à peine s’étaient écoulées lorsque le tavernier et sa servante eurent fini de disposer les bougies. Andrew jeta un rapide coup d’œil circulaire à la pièce. Un frisson lui parcourut l’échine. L’ambiance calme et légèrement froide contrastait considérablement avec celle qui régnait habituellement dans ce genre de lieu.

Toutefois, la chaude lumière dégagée par les chandelles aidant, la tension se relâcha quelque peu. Quelques murmures lui confirmèrent cette pensée, et il se prit lui-même à rêvasser en contemplant la flamme de la bougie la plus proche tandis que Bellamy reprenait. Il n’écouta donc qu’à moitié le début de sa tirade, ce qu’il entendit à la fin, en revanche, le fit réagir.

Il reporta immédiatement son attention sur Bellamy. Ses yeux étaient vides de toute émotion pendant qu’il le dévisageait. Il avait réussi à se retenir in extremis de répondre de manière cinglante. Et encore, l’envie de riposter était tellement présente qu’il devait se mordre la langue pour éviter de commettre un impair. Il se força à maintenir une respiration calme tout en cherchant une solution à son dilemme. Il n’eut pas à chercher bien longtemps : le Prince lui offrit une échappatoire, presque sur un plateau d’argent.

Andrew ne put réprimer un sourire lorsque Bellamy formula son pari. Andrew était un joueur, il aimait parier. De plus, il eut été mal venu de se défiler face à une telle provocation.


- Votre confiance en vous est remarquable. Il vous faudra cependant autre chose que la rhétorique pour me défaire.

Il s’exprimait du ton calme et serein de celui qui sait qu’il va l’emporter. Son sourire s’agrandit quelque peu.

- Vous avancez pouvoir me battre en combat singulier. Soit. Je demande donc à voir, et accepte volontiers le pari que vous proposez.

Il fit volontairement une pause avant de reprendre. Il souhaitait que le Prince assimile qu’aux yeux de tous ici présent, c’était bien lui et non pas Andrew qui avait lancé les hostilités.

- Vous reconnaîtrez que tout pari a nécessairement un enjeu pour qu’il soit intéressant. Aussi je propose que nous définissions ce que nous attendons de l’autre en cas de victoire. Pour ma part, je vous demanderais de vous faire oublier, d’oublier la piraterie et surtout ce pseudonyme qui m’irrite. Et vous qu’attendez-vous de moi ?

Le Fauconnier fixait le Prince, attendant sa réponse. Son sourire s’étira encore, la soirée s’annonçait décidément plus amusante qu’escomptée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Lun 19 Déc - 22:25

Ambre devait se mordre les lèvres pour les empêcher de trop s’étirer. Décidemment, c’était encore une fois trop facile d’obtenir ce qu’elle voulait. Elle ne voyait même plus pourquoi elle s’en était inquiétée. Bien entendu, restait la question du duel, mais elle n’y était pas encore. C’était ainsi que les choses fonctionnaient le mieux : il fallait les envisager une par une, ne concentrer son esprit que sur le problème actuel, tout étant près à retomber sur ses pattes pour affronter le suivant. Ne pas penser à l’avenir. Jamais. Elle avait toujours le regard apparemment perdu dans le vide, et présentait son profil à son interlocuteur, ce qui l’aidait à conserver son rôle.

Le seul élément qui pouvait se révéler déstabilisant si on prenait la peine de s’y attarder une seconde était que Kessington semblait aussi sûr de lui. Mais elle avait appris que les plus vantards étaient souvent les moins bons, c’était d’ailleurs pour cela qu’elle arborait cette couverture vaniteuse. Elle écarta rapidement la pensée qui lui murmurait qu’il était possible qu’il joue le même jeu qu’elle. Règle numéro deux : toujours tout faire comme cela l’arrange.


« Le pari que je propose ? »

Elle avait elle aussi insisté sur le « je ». Cela ne la dérangeait pas le moindre du monde d’être à l’origine du conflit s’il était accepté, comme c’était le cas, par les deux parties. Et puis, quoi de plus normal ? Elle était le Prince des Pirates, ils étaient à Achaladh, c’était donc très logique comme réaction de sa part. Un enjeu ? Pourquoi pas ?

Un pirate était-il capable de tenir ses engagements ? Quoiqu'il en soit il était toujours amusant d'en donner. Elle tiendrait les siens si son adversaire montrait un minimum de sens de l’honneur de son côté. Elle se retourna enfin vers Andrew Kessington, ne retenant plus le rictus qui ne demandait qu’à s’afficher.


« Que ce pseudonyme ne vous irrite plus, que vous appreniez à le respecter et même à lui obéir s’il le faut… »

Elle avait répondu assez rapidement, sans avoir pris le temps de réfléchir à sa réponse. Elle y pensait en réalité depuis plusieurs heures. Il était désormais évident qu’elle n’avait pas lancé le pari au hasard.

« J’accepte donc le pari si cette condition vous convient. »

Comme elle ne doutait pas que ce fut le cas, elle poursuivit.

« Et comment exactement réglons nous ce différend ? »

Elle entendait par là le type d’armes et de combat. Il y avait, évidemment, pas mal de précisions à faire chez les pirates, il fallait notamment énumérer tout ce qui serait considéré comme tricherie, sinon tous les coups étaient permis.

« La seule chose que je demande pour ma part est que cette histoire reste entre vous et moi, donc pas de coups de feu intempestifs… »

Il n’était en effet par rare qu’un des participants isolé à un duel se fasse finalement tuer par des non-impliqués, comme s’il se battait à 'un contre tous' et que c’était sa faute s’il n’avait pas pu anticiper qu’on lui tirerait dans le dos (c’est vrai après tout il aurait pu prévoir ce pauvre bougre non ?). Et si Ambre n’avait rien contre la mort en soi, elle ne comptait pas mourir de manière aussi ridicule. Encore une fois, tout dépendait d’à qui elle s’adressait. Et cela, elle ne parvenait pas à le deviner…

Elle avait par réflexe posé la main sur le pommeau de son épée. Toujours la même, celle que Willow lui avait donné plus de neuf ans auparavant. La lame s’était plusieurs fois émoussée, mais à chaque fois elle l’avait faite retravailler, si bien qu’aujourd’hui encore elle était comme neuve. Il faisait nuit dehors, le temps n’était pas idéal pour se battre, mais tous avaient vu pire, durant d’interminables abordages sous la pluie glaçante.
Coupant court à ces pensées, elle fit claquer sa langue contre son palais, attendant la suite.




_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Andrew Kessington

avatar

Date d'inscription : 27/08/2011
Messages : 105

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Jeu 2 Fév - 20:35

Le sourire d’Andrew avait laissé place à l’air sérieux qu’il arborait toujours lorsqu’il évaluait les termes d’une affaire. Il fit mine de réfléchir quelques secondes à la contrepartie de Bellamy. En vérité, il n’en avait pas besoin car il l’avait anticipée. Nul besoin d’être devin pour comprendre que ce que risquait de demander le Prince était l’inverse de sa propre demande.

- Je ne peux garantir que votre surnom ne m’agacera plus, finit-il par répondre. Néanmoins j’accepte vos autres conditions. Comprenez que je peux modifier mon comportement, plus difficilement ma façon de penser. C’est à prendre ou à laisser.

Andrew embrassa la taverne du regard, ce dernier s’arrêtant un court instant sur chacun de ses hommes présents. Et, ce faisant, il reprit la parole.

- Je comprends votre inquiétude quant à une possible intervention… malheureuse durant notre duel. Tranquillisez-vous, aucun de mes gars ne bougera ne serait-ce que le petit doigt. C’est entre vous et moi, aussi, si vous aviez quelque allié dans votre manche, j’attends la même chose de votre part.

Son regard revint se poser sur Bellamy qu’il scruta quelques instants, à la recherche d’un quelconque signe d’assentiment de sa part.

- Pour le combat, je propose d’interdire l’usage d’armes à feu. Sinon tous les coups sont permis, restons pirates tous de même.

Il sourit brièvement puis, d’un signe de tête, il demanda à l’un de ses membres d’équipage d’approcher. Il ôta le pistolet qu’il dissimulait sous les plis de son ample manteau écarlate et lui tendit d’un geste désinvolte.

- Si cette condition vous satisfait, sortez toutes vos armes à feu, et retrouvons-nous un peu plus bas, sur les quais. À cette heure-ci, dans ce quartier, nous ne devrions pas être dérangés.

Il sortit de la taverne suivi de son équipage, sans même prendre le temps de vérifier si Bellamy suivait.

*Il suivra. À ce stade, il ne peut plus faire marche arrière.*

Andrew inspira une bonne goulée d’air fraiche. C’était comme une renaissance après l’air lourd et vicié de l’établissement. Il profita du calme relatif pour se détendre. Une poignée de ses marins couraient prévenir les autres membres ; certains s’étant éparpillés dans d’autres tavernes sordides du port pour boire. Il descendit jusqu’aux quais, cherchant un endroit suffisamment dégagé pour qu’ils ne soient pas gênés. Les craquements des navires amarrés là étaient recouverts petit-à-petit par la rumeur des curieux qui le suivaient. Lorsqu’il trouva un emplacement qui lui convint, isolé mais relativement spacieux, il s’arrêta et tira sa lame. Le métal luisait faiblement à la lumière de la lune qui se réduisait ce soir-là à un mince croissant qui semblait leur sourire. Les torches, portées par les badauds, crépitaient faiblement çà et là, projetant sur le sol et les murs les ombres inquiétantes des objets qui les entouraient.

Lame pointée vers le sol, le Fauconnier attendait que son adversaire eût fini de se préparer.


___________________________________________________
HRPG : Pour le combat tu as le droit de bouger mon personnage, pour aller plus vite et simplifier les choses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Lun 6 Fév - 23:44

Ambre acquiesça d’un signe de tête aux dernières conditions qu’énonça Kessington. Elle dégagea d’un geste sa veste cachant un éventuel pistolet, afin de prouver qu’elle n’en avait pas sur elle. L’équipage du Fauconnier disparut en même temps que son capitaine, tandis qu’elle restait accoudée au bar, dans la taverne désormais presque vide. Elle fixa un instant le fond d’alcool restant dans son verre et l’avala d’un trait avant de passer la porte d’un pas énergique.

Elle s’arrêta un instant une fois sortie, fixant la Lune d’un air éteint. Se moquait-elle d’elle ou bien l’encourageait-elle ? Peut-être qu’elle appréciait juste le spectacle si c’était pour cette raison qu’elle souriait, mais Ambre doutait que la Lune s’occupe d’elle. Il devait y avoir quelques autres raisons, mais ce n’était pas vraiment le moment pour ces réflexions… Elle avança vers la direction qu’avaient empruntée les hommes de Kessington, visibles assez loin devant elle. Elle se sentait très calme, apaisée par la nuit, mais elle ne doutait pas que les fourmillements du défi lui parcourraient à nouveau l’échine une fois l’épée en main.

Les curieux avaient déjà formé un cercle avant même que le combat ne commence. Kessington attendait au centre, son arme déjà à la main. Elle se saisit donc de la sienne, se contentant d’un sourire légèrement moqueur pour tout salut. Les premiers tintements du fer étaient légers, et le duel commençait dans le silence comme un entrainement prémédité. Un pas à gauche, puis un autre, tout était très lent et très mesuré, comme si chacun attendait que l’autre commence. Cela ne dura pas bien longtemps. Rapidement le rythme mené par son adversaire se fit plus rapide et les coups plus puissants, ce qui força Ambre à reculer de quelques pas.


*Ca se révèle plus intéressant que prévu...*

Elle ne ripostait pas vraiment pour le moment, d’abord parce que sa force ne lui permettait d’utiliser le même tactique en réponse, et surtout parce qu’elle cherchait toujours à savoir le vrai niveau d’Andrew Kessington. Elle ne fit malheureusement pas assez attention et se retrouve bientôt presque adossée à une pile de caisses qui traînaient là. Le problème fut vite réglé par escalade improvisée à reculons –il était en revanche plus difficile de distinguer les mouvements de son adversaire d’où elle se trouvait, elle se hâta donc d’atteindre le sommet de la pile.

La situation se compliqua légèrement quand ce fut fait. Le sourire en coin qu’arborait Kessington ne lui disait rien de bon, il était sans doute persuadé d’avoir réussi à la coincer… Sans crier gare elle fit un bond sur le côté, et se pencha en avant pour éviter une éventuelle lame. En un quart de secondes, la caisse que laquelle elle s’appuya s’écrasa au sol. Elles étaient plus légères qu’elle ne le pensait. Ce fut à son tour d’arborer un rictus satisfait…

Elle se mit à déséquilibrer une à une les caisses qui l’entouraient, manquant parfois de peu le Fauconnier. Eh bien quoi ? Tous les coups étaient permis ! Son manque de réactivité face aux premières attaques venait d’être rattrapé, elle commença dont à son tour quelques pics plus agressifs, misant sur la technique, l’agilité et la vitesse plutôt que sur la force.

Le combat fut bientôt de retour sur la terre ferme, sans qu’aucun des deux ne semble s’être fatigué. Le rythme ralentissait à nouveau, mais au moment où Ambre l’accéléra, son adversaire parut avoir la même idée et donna lieu à une salve de coups bruyants. Elle eut un vague sourire.

« Vous vous battez mieux que je n’osais l’espérer… »


_________________
HRP : Idem

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Andrew Kessington

avatar

Date d'inscription : 27/08/2011
Messages : 105

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Mer 15 Fév - 0:24

Bellamy n’avait pas tardé à arriver. Pour tout salut, il lui avait adressé un sourire qui lui avait rappelé celui que la lune leur adressait ce soir. Pour sa part, Andrew avait incliné légèrement la tête avant de se mettre en garde. L’échange avait alors débuté doucement, chacun d’eux essayant d’évaluer la force de l’autre. Andrew s’en était néanmoins vite lassé et avait entrepris d’accélérer la cadence et d’augmenter la force de ses coups.

L’observation du Prince et de son attitude à la taverne avait éveillé en lui une sensation d’inconfort. Comme si quelque chose n’allait pas. Comme s’il n’était pas celui qu’il prétendait être. Oh, certes, ici chacun jouait un rôle, Andrew le premier, mais ce Bellamy était décidément bien étrange. Tout d’abord son visage : trop fin. Ensuite ses mains. Elles n’étaient pas abîmées, ainsi que le sont celles de tous les marins. Elles étaient propres aussi. Enfin, depuis qu’il avait commencé à ferrailler avec intensité, Bellamy n’avait cessé de reculer. Stratégie de bataille ou manquait-il simplement de force pour riposter ?

Lorsqu’il l’avait acculé à une pile de caisses traînant sur le quai, le Prince s’était évertué à l’escalader en reculant et tout en continuant de tirer. Andrew lui avait alors reconnu une certaine adresse et une bonne agilité. C’était d’ailleurs lui qui s’était retrouvé en mauvaise posture. Obligé d’esquiver les caisses que faisait tomber Bellamy, il avait perdu le contrôle du duel. Le sourire qui lui étirait les lèvres s’était évanoui ; c’était maintenant au tour de son adversaire de rayonner. Leur échange avait alors pris une toute autre tournure. Au lieu de miser sur la force, Bellamy jouait sur la technique, la précision et la vitesse. Andrew avait été rapidement contraint de reculer et ils s’étaient à nouveau retrouvés sur le quai à batailler.

Andrew se retrouva plusieurs fois en mauvaise posture, mais chaque fois il réussit à s’en sortir par une pirouette plus ou moins acrobatique. Par deux fois il manqua de désarmer son adversaire, mais par deux fois il échoua. Le duel continua ainsi pendant quelques minutes. N’auraient été la rumeur des commentaires du public les observant – qui allaient d’ailleurs en s’élevant, les lames tintant à chaque prise de fer auraient pu constituer le seul paysage sonore de la scène. Les souffles courts des deux protagonistes de cet étrange acte vinrent bientôt s’ajouter à la clameur ambiante.

La fatigue commençait à les gagner, il fallait en finir. Au moment où cette pensée traversait son esprit, le Prince commit une faute, livrant une ouverture. Fine, certes, mais une ouverture tout de même. Andrew eut à peine le temps d’esquisser un sourire triomphant alors qu’il se fendait en direction de la poitrine de Bellamy. À cet instant précis tout se déroula comme au ralentit pour lui. La pointe de son adversaire traça un léger arc de cercle en glissant sous la sienne, puis s’enroulant autour d’elle.


*Une feinte !* N’eut-il que le temps de penser alors qu’il sentait son épée lui échapper des mains. Elle virevolta quelques instants dans les airs avant de retomber avec un bruit mat sur les pavés du quai. Le brouhaha s’était tu. Ou peut-être pas. L’attention d’Andrew était focalisée entièrement sur Bellamy et sur sa lame dont la pointe menaçait maintenant sa gorge. Son visage s’efforçait de rester impassible, mais à l’intérieur le Fauconnier bouillonnait de rage envers lui-même. Comment avait-il pu tomber dans ce piège de débutant ?! Il s’était fait avoir comme un bleu. Un rictus tordit ses lèvres alors qu’il se forçait à sourire.

- Il semblerait que vous ayez gagné, Bellamy.

Il resta immobile, attendant que le Prince daigne abaisser son arme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Mar 21 Fév - 1:03

La fin du combat s'était déroulée rapidement, sans qu'Ambre ne suive clairement ce qu'il se passait. Elle était entrée dans une sorte de « transe » : ses réflexes étaient plus rapides que d'habitude, mais le monde extérieur et la raison des choses lui échappaient. Tous ses gestes étaient presqu'automatiques, ne visant qu'à tenir encore et encore, oubliant la fatigue musculaire, les expressions de son adversaire, et même le public qui les entouraient ; aussi, la reprise de conscience fut assez lente, et il lui fallut une trentaine de secondes pour réaliser pleinement que Kessington était désarmé et que le duel était par conséquent terminé.

Elle se reprit rapidement, se forçant à sourire vaguement sur le moment pour ne pas montrer qu'elle s'était perdue dans ses pensées. Le duel était fini, mais cela ne réglait rien : comment pouvait-elle savoir si un pirate allait tenir sa parole ? Quoiqu'il en soit s'il ne le faisait pas, il serait moins dangereux seul qu'entouré de son équipage, il valait mieux donc se débarrasser de ces gêneurs le plus vite possible.

Ses réflexions se stoppaient parfois dans des moments pareils, comme pour lui dire « arrête de tourner paranoïaque », puis elle passait ensuite quelques minutes à se justifier mentalement pour expliquer que ce n'était pas le cas, et que ses craintes étaient fondées etc. Voyant que son esprit commençait à dériver, elle interrompit son fonctionnement, et resta dans la même position, la lame toujours levée, le temps de trouver une solution.
Comme réveillée par une décharge électrique grâce à ses sens qui lui revenaient, elle rangea son arme d’un coup, et tourna volontairement le dos au Fauconnier, tout en restant tout de même sur ses gardes. Elle conclut, d’un ton las.


« On dirait bien oui... »

Elle n'aimait pas l'air trop calme de Kessington, pas du tout... Ah oui c'est vrai, pas la paranoïa. Néanmoins, il ne POUVAIT PAS être calme, c’était rigoureusement impossible ! S’il avait un minimum d’honneur, il devait être vert de rage d’avoir perdu, et donc était seulement bon comédien. Et encore… Il suffisait de traverser une seconde son regard pour avoir un léger aperçu de ce que signifiait le mot « fureur », si elle analysait bien ce qu’elle percevait. Elle espérait simplement que cela ne provoquerait pas d’acte inconsidéré…

Il y avait un problème plus urgent : les « spectateurs ». Ce fut plus aisé qu’elle ne l’imaginait. Il lui suffit de mentionner un retour à la taverne pour que les rangs se dispersent, suite à un acquiescement général. Traînant volontairement afin de pouvoir dire deux mots à Kessington avant que cette histoire se termine, Ambre se tourna vers lui, un sourcil levé montrant clairement sa méfiance.


« Et maintenant, la question est : saurez-vous tenir votre pari ? »

Qu’il réponde oui ou non, il n’y avait plus qu’elle pour l’entendre. Un nuage recouvrit la Lune. Heureusement qu’elle n’était pas superstitieuse, elle aurait pris cela pour un mauvais présage, mais cette pensée même la fit sourire. Elle avait la main sur son épée et savait qu’il n’avait plus aucune arme à feu sur lui, alors qu’y avait-il à craindre ? Son sourire s’agrandit. Elle commençait enfin à voir la situation sous un jour plus lumineux.


Spoiler:
 

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Andrew Kessington

avatar

Date d'inscription : 27/08/2011
Messages : 105

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Mer 4 Avr - 19:44

Les deux pirates étaient maintenant seuls. Il n’avait guère été difficile à Bellamy de se débarrasser des badauds. Andrew, ayant compris que son adversaire voulait s’entretenir en privé avec lui, s’était contenté de rassurer ses hommes d’un signe de tête. Bellamy lui avait tourné le dos un temps, preuve qu’il avait soit confiance en lui pour ne pas l’attaquer si bassement – ce qui, en tant que pirate, revenait à s’autoproclamer suicidaire –, soit qu’il avait une confiance absolue en ses capacités. Le Fauconnier pencha pour la seconde option, l’arrogance du Prince n’étant plus à démontrer. Quoiqu’il en fût, Andrew abhorrait les lâches qui, une fois vaincus, tentaient le tout pour le tout en assassinant par derrière leur adversaire. C’est pour cette raison, et aussi pour celle que Bellamy l’intriguait, qu’il se contenta d’attendre que son interlocuteur daigne se tourner vers lui.

La question ne le surpris pas le moins du monde. Il était normal dans leur milieu de se montrer méfiant à ce sujet. Après tout, bien des alliances s’étaient forgées par le passé, aucune n’était restée.
*Ah les pirates…* Ne put-il s’empêcher de penser tandis qu’il fermait les yeux et commençait à se malaxer la tempe droite avec l’index. Il soupira, puis rouvrit les yeux, plantant son regard droit dans celui du pirate. Toute trace d’humeur en avait disparu. Inutile de s’apitoyer sur son sort pas vrai ? Il aurait tout le temps de le faire plus tard. Déjà qu’il avait perdu face à Bellamy, il n’allait pas en plus lui donner la satisfaction de constater à quel point cette défaite le mettait hors de lui.

- Bien sûr que je tiens parole. Je ne suis pas un de ces branquignols qui changent d’avis comme change la direction du vent. Croyez-le ou non, je tiens toujours mes promesses. Et mes paris.

Il croisa les bras, observant Bellamy. Il devait vérifier quelque chose avec ce type. Mais comment ?... C’était là le problème… Ses sourcils se froncèrent tandis qu’il réfléchissait à la manière de parvenir à ses fins. Il fallait absolument qu’il obtienne la réaction la plus naturelle possible à sa question. Pour cela, il ne voyait qu’une seule façon de procéder : le prendre de court. Il esquissa un sourire, entrevoyant une possibilité. Croisant les bras, il s’exprima avec assurance.

- Cependant… Si je veux bien vous montrer du respect, sachez que même pour vous mes services ne seront pas gratuits. Et ils se paient chers. Comprenez bien que sinon c’est la mort du métier. Dooonc. J’accepte de vous obéir sans rechigner à une condition. Il leva un index en l’air pour souligner son propos. Puis, avec son air le plus sérieux possible, il ajouta : Faites de moi votre second.

Il marqua un temps d’arrêt afin de laisser à Bellamy celui d’assimiler ce qu’il venait d’annoncer. À l’expression qu’il arborait, Andrew en déduisit qu’il ne s’y attendait pas. *Qui s’y attendrait à sa place ? Il y a à peine plus d’une heure je contestais sa crédibilité en tant que pirate.* Bientôt, Andrew n’y tint plus. Il rit simplement pendant une trentaine de secondes avant de se ressaisir.

- Pardon mais c’était tellement tentant. Je ne pouvais pas résister à l’envie de voir la tête que vous tireriez en m’entendant dire ça. Rassurez-vous, je ne suis pas le genre à rajouter des conditions a posteriori. Je m’en tiendrai donc à notre précédent arrangement.

Sans lui laisser le temps de réagir, il s’approcha du Prince et lui tendit sa main, tout sourire.

- Donc je dois respecter votre sobriquet même s’il m’agace fortement et vous obéir s’il y a lieu, c’est bien ça ? Parfait. Mais je voudrais vérifier une dernière chose… Vous êtes une femme, n’est-ce pas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Dim 8 Avr - 0:23

Toujours tenir ses promesses avait de quoi intriguer chez un pirate, elle avait plutôt hâte de pouvoir étudier ce spécimen étrange s'il s'avérait qu'il disait vrai... Quoiqu'il en soit, pour le moment, c'était plutôt lui qui la regardait étrangement. Elle n'appréciait pas spécialement d'ailleurs, et se retint de lui jeter un regard noir : autant de pas raviver une querelle apparemment si bien réglée. Au moment où elle allait demander si quelque chose n'allait pas, Kessington reprit la parole. Elle haussa un sourcil. Selon elle, les conditions auraient dues être spécifiées au début du pari. Mais bon. Cela n'avait pas été explicitement formulé, elle garda donc le silence. Ce fut difficile. Elle hésitait à éclater de rire et se mordit la langue pour contenir le "Pardon ?!" qui lui serait spontanément échappé si elle ne se contrôlait pas si bien.

Il n'avait même pas l'air de plaisanter... Et puis, que voulait-il dire, elle n'avait pas de navire, alors qu'entendait-il par "second" ? De toutes façons c'était chose totalement impossible, elle faisait tout par elle-même pour des raisons assez évidentes : ses méthodes de camouflage auraient paru ésotériques aux forbans qu'elle fréquentait. (Allez faire porter un corset et un jupon à Black Dog et on en reparlera ...) Et que signifiait ce retournement de veste si brusque ? Qu’il tienne son pari était déjà un comble mais là, cela devenait carrément louche.

Toutes ces pensées défilaient bien sûr à la vitesse de l’éclair dans la tête d’Ambre qui devait arborer une expression plutôt perdue. Le rire du Fauconnier la réveilla et même l’irrita, comme n’importe quel être possédant un minimum d’égo, elle n’aimait pas qu’on se moque d’elle. Elle ne fit néanmoins aucun commentaire, son silence était assez significatif. Elle se contenta d’un simple « J’aime mieux cela ainsi » quand il déclara qu’il ne modifierait pas l’arrangement prévu. Pourtant elle n’était pas au bout de ses peines…

La dernière phrase, dite sur un ton si désinvolte, la souffla avec la puissance d’une gifle monumentale. Elle tâcha néanmoins de ne rien laisser paraître : elle réfléchissait déjà à ce qu’elle pourrait faire ou dire pour se sortir de là. Elle se remercia d’avoir eu la présence d’esprit de tendre sa main en réponse sans réfléchir plus que cela : le geste avait semblé naturel, cela pourrait l’aider. Elle ne pouvait plus éclater de rire, c’était trop tard, le laps de temps qu’elle avait laissé passer lui bloquait beaucoup de possibilités de sauvetage désormais. Elle se contenta donc d’un sourire, peut-être un peu trop pâle.


« Non. Mais qu’est-ce qui vous fait dire ça ? »

Elle voulait savoir ce qui l’avait démasqué. Si quelqu’un était capable de le voir, tout le monde le pouvait. Si elle ne se montrait pas convaincante, avec un argument pareil dans les mains d’un toujours-potentiel ennemi, sa réputation risquait la ruine en quelques jours, mais encore… Cela, elle pourrait le surmonter, du moins elle le pensait. Elle avait été acceptée un jour comme capitaine et en tant que femme après tout. Il suffisait d'être pire qu’un homme pour être respecté dans le milieu. Non, ce qui l’inquiétait, c’est que si la Marine se mettait à rechercher une femme, il ne lui faudrait pas plus que quelques jours pour la débusquer : les albinos ne courraient pas les rues.

Elle n’avait plus qu’une envie : massacrer cette espèce de fauteur de trouble qui se tenait souriant devant elle. Malheureusement ce n’était pas dans ses options de réactions. Elle ne pouvait pas en dire plus qu’elle ne l’avait fait, tout développement à rallonge serait immédiatement paru suspect. Elle enrageait, elle n’avait aucun moyen de prouver ce qu’elle disait et surtout aucun moyen de lui faire ravaler ce maudit sourire.




Spoiler:
 

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Andrew Kessington

avatar

Date d'inscription : 27/08/2011
Messages : 105

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Ven 20 Avr - 22:29

Bellamy avait tendu sa main, par automatisme visiblement car il semblait dorénavant trop occupé à penser à autre chose qu’à la réalisation de ce simple geste. Cette phase de réflexion – d’hésitation ? – montrait qu’Andrew avait touché juste. Si le Prince avait été un homme, il y aurait eu deux réactions possibles : soit il aurait eu de l’humour et se serait esclaffé devant cette hypothèse incongrue, soit il se serait énervé devant cette calomnie. Au contraire, Bellamy se contenta d’un faible sourire et d’une négation posée. Le ton sur lequel il formula question lui demandant d’étayer ses dires était également calme, comme s’il pesait ses mots.

Andrew avait saisi la main de Bellamy lorsque celui-ci l’avait tendue et la serait maintenant de telle sorte qu’il ne pourrait se libérer qu’en forçant, mais prenant gare à ne pas lui faire mal. Ce procédé lui permettrait d’analyser la réaction de Bellamy : s’il se tendait pendant ses explications sa main se crisperait sur la sienne.


- Eh bien tout d’abord je crois que ce qui m’a frappé c’est votre stature. Vos épaules ne sont pas très larges. Votre visage est efféminé et vos mains sont assez fines… Trop pour un homme. Et puis elles ne sont pas abîmées, propres même.


Il baissa le regard vers la main qu’il tenait et la retourna, exposant son dos à son interlocuteur, comme une preuve.

- En fait elles sont presque douces au toucher. Plutôt rare chez un homme, ne croyez-vous pas ? Deuxièmement, lorsque je vous ai clairement posé la question "Qui êtes-vous réellement ?", vous avez omis d’y répondre. Simple négligence ou bien oubli intentionnel ? Seul vous pouvez répondre à cette interrogation, je le crains…

Andrew promena son regard sur le quai, leur lieu de bataille. Son sourire s’était estompé tandis qu’il parlait, mais son fantôme flottait encore sur ses lèvres sous forme de rictus.

- Vous êtes habile au combat. Mais vous vous battez en comptant sur votre agilité, votre vitesse et votre précision. Serait-ce pour compenser un quelconque… Son regard revint droit vers celui de Bellamy. … manque de force ?

Une expression moqueuse para de nouveau son visage. Andrew jubilait intérieurement. Progressivement, Bellamy s’était crispé. La tension lui faisait serrer sa main ; c’était douloureux mais soutenable. Le regard assassin qu’il lui jetait en disait long sur ce que le Prince pensait de lui. Il poursuivit son raisonnement.

- Je dois avouer que tout cela n’est guère probant pour l’instant et vous en conviendrez… Ce qui suit l’est davantage. Lorsque je vous ai ouvertement demandé si vous étiez une femme, vous avez marqué un temps d’arrêt. Toujours est-il que vous avez décidé de réagir avec ce qui semble être une extrême précaution. Point d’éclat de rire devant des sornettes, nul éclat de colère devant une ignominie. Non. Vous avez choisi de simplement réfuter calmement mes propos et de me demander les preuves d’une telle affirmation. Le sourire que vous vous êtes forcé à afficher était bien faible du reste…


De moqueur, son sourire devint rayonnant, triomphant. Il arrivait à la fin de sa démonstration.

- Cette question que vous m’avez posée visait sans doute à déceler les failles dans mes arguments afin de pouvoir vous défendre et corriger le tir après coup pour éviter de vous compromettre à l’avenir. Cependant, vue votre réaction, il semblerait que j’ai touché juste.

Cette ultime phrase, Andrew l’avait prononcé doucement, sa voix s’atténuant sur les derniers mots, et en regardant Bellamy droit dans les yeux. Il lui adressa un nouveau sourire, amical cette fois.

- Je vous le redemande donc : qui êtes-vous réellement ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Sam 21 Avr - 23:49

Plus le Fauconnier avançait dans son développement, plus ses chances de lui sortir cette idée de la tête semblaient diminuer. Il soulignait toutes ses erreurs une à une tandis qu’elle ne pouvait que serrer les dents en l’écoutant. Le pire était qu’elle ne pouvait rien faire pour résoudre la plupart des problèmes. Si ses épaules n’étaient pas assez larges, elle n’y pouvait rien, et elle ne pouvait non plus se permettre de changer sa tactique de combat pour des raisons évidentes que Kessington avait un peu trop bien souligné. Quant à ses mains, il est vrai que depuis qu’elle n’avait plus à briquer le pont, c’est-à-dire depuis des années, elle avait en plus pris le pli de porter des gants dès elle le pouvait. Elle restait pour l’instant immobile et silencieuse : elle ne savait pas comment réagir.

Pour le moment la seule chose sur laquelle elle se concentrait était sa colère. Il fallait la contenir le plus possible afin d’éviter tout nouveau faux-pas qui cette fois pourrait lui être bien plus nuisible. Elle savait que sa fureur était visible, elle ne faisait rien pour la cacher tant que celle-ci n’éclatait pas, ce n’était pas gênant, si au contraire cela pouvait effacer ce sourire insupportable… Même si elle se doutait que son regard devait plutôt produire l’effet inverse, il lui fallut plusieurs longues secondes pour ne pas repousser son interlocuteur et ressortir son épée en hurlant de rage. Mais non ! Il fallait se calmer ! Elle n’était pas une sauvage psychopathe capricieuse qui éradiquait tout ce qui bouleversait ses plans. Hmm… Pas totalement en tous cas.

Il restait un bon moyen de s’en débarrasser. Jouer la carte la moins risquée, la plus sensée néanmoins : dire la vérité. Elle n’y était pas spécialement habituée et l’idée la dérangeait mais elle ne voyait rien de mieux à faire pour le moment. Andrew Kessington ne lui avait pour le moment causé aucun tort, et si jamais cela arrivait, elle saurait lui faire payer en temps voulu.

Elle poussa un long soupir. Non. Ca bloquait, elle ne voulait pas. D’un geste sec, elle recula de deux pas, retirant sa main au passage. Ses yeux pourpres ne devaient pas paraître plus cléments qu’auparavant, mais ses intentions n’étaient pas mauvaises, de cela au moins elle était sure.


« Je dois avouer que vos arguments semblent convaincants. Mais si j’avais des réactions simplement étranges, et que vous vous trompiez ? »

Elle avait parlé d’une voix claire, peut-être un peu plus aigüe que d’habitude pour le conforter dans ses idées. Elle reprit néanmoins très vite, pour ne pas qu’il la coupe, de sa voix habituelle.

« Pourtant. »

Elle fit une pause, un fardeau pareil, ça ne se sortait pas aussi simplement pour elle. Et puis aussi, elle ne voulait pas se contenter d’un « oui oui vous avez raison, bravo vous êtes génial » Et puis quoi encore ?! Surtout que ce n’était pas génial du tout. C’était elle qui s’était trompée, c’était très différent.

« J’admets que votre discours n’est pas juste convaincant mais aussi véridique. »

Voilà ! Bah ça n’était pas si compliqué de cracher cela en fin de compte. Tant qu’il n’y avait que lui pour l’entendre, ça n’était même plus si grave.

« Qui je suis réellement ? Prince des pirates ne vous suffit pas comme réponse ? Mon nom est Ambre Bellamy, je mérite, je pense, au moins autant que vous le titre de forban, même si pour cela quelques hmm … »

Elle chercha le mot un instant.

« Stratagèmes ? »

Elle acquiesça la tête imperceptiblement pour elle-même avant de poursuivre :

« … ont été nécessaires. Je pense que vous êtes capable de comprendre pourquoi. Quoiqu’il en soit, je ne vois pas pourquoi cela modifierait notre arrangement… »

Evidemment, sur cette partie, elle était plus que méfiante. Elle avait placé sa main sur le pommeau de son épée, presque inconsciemment. Elle était plutôt sur la défensive depuis quelques minutes. Elle termina.

« Bref, tout cela pour dire que votre silence là-dessus serait appréciable… »

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Andrew Kessington

avatar

Date d'inscription : 27/08/2011
Messages : 105

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Lun 7 Mai - 9:21

Le regard que Bellamy dardait sur lui était d’une rare noirceur. Son sourire triomphant toujours plaqué sur le visage, Andrew attendait patiemment la suite. Il avait déjà tout prévu. Si elle persistait dans son déni alors que dans sa réaction corporelle tout indiquait clairement le contraire, il lui suffirait de rétorquer de le prouver. Si c’était effectivement un homme, il n’y aurait a priori pas de problème à cela. En revanche, si le Fauconnier avait raison et qu’il s’agissait bien d’une femme…

- Mais si j’avais des réactions simplement étranges, et que vous vous trompiez ?

Lorsqu’elle eut posé sa question, Andrew ouvrit la bouche alors qu’il s’apprêtait à lui rétorquer d’un air sur de lui de prouver ses dires. Mais son interlocutrice ne lui en laissa pas le temps, reprenant bien vite la parole afin de confirmer ses propos. Elle semblait très tendue, dans une attitude de défi perpétuelle. Le pirate en conclut qu’il s’agissait là de sa façon de se protéger. Déduction qui fut rapidement confirmée lorsqu’elle posa la main sur son arme.

Le Prince des Pirates était une femme… Il ne savait s’il devait crier à la folie ou bien au génie. La folie d’abord car il était complètement suicidaire pour une femme de devenir pirate, et ce même sous le couvert d’un déguisement masculin. Il suffisait qu’une personne à bord perce le secret… Les traitements qui s’en suivent sont rarement – voire jamais – plaisants et se termine presque toujours de façon tragique. En mer, les femmes ne sont que peu appréciées à cause d’une superstition qui veut qu’elles apportent le malheur avec elles lorsqu’elles sont à bord.

Le génie ensuite. Partant du principe qu’un pirate dans la conscience collective ne peut être une femme, nul n’irait chercher le Prince parmi la gente féminine. Le camouflage parfait en somme. Même si des rumeurs sur l’apparence du Prince pouvaient parvenir aux oreilles des autorités, pas un soldat ne se poserait de question à son sujet… À condition de sortir habillée en femme, bien sûr. Brillant, il devait bien le reconnaître.

Bellamy était décidément une personne intrigante. La côtoyer quelques temps lui permettrait d’en apprendre plus sur elle afin de savoir à quel point elle était… dangereuse ? Mais comment parvenir à ses fins ?... Soudain, une idée lui vint. Pas la meilleure qu’il ait eue. Loin de là, toutefois, elle avait le mérite de pouvoir l’aider. Et puis, étant en position de force, pas comme si elle avait de grandes chances de refuser son offre… C’est avec cette pensée en tête et un léger sourire qu’il reprit la parole.


- Croyez bien que je comprends parfaitement votre situation. Un seul mot, une seule rumeur et il semblerait bien que votre ingénieuse entreprise soit compromise…

Il s’interrompit deux secondes environ afin de laisser au Prince le temps d’assimiler la menace.

- Cependant, il ne serait guère profitable ni à vous, ni à moi d’en arriver là, n’est-ce pas ? Je ne souhaite pas revenir sur les termes de notre pari, ce qui est dit est dit, mais la situation ne me plaît guère – à qui plairait-elle ? Alors voici ce que je propose : faites de moi votre second.

Nul éclat de rire ne souligna la proposition d’Andrew. Il était absolument sérieux, déterminé même. Il poursuivit.

- Cela peut vous paraître incongru – surtout à cause du fait que j’en ai ris plus tôt. Néanmoins… Quitte à avoir à vous respecter, voire à vous obéir, je préfère ne pas être le sous-fifre que l’on va chercher quand on a besoin de chair à canon. Et puis la situation vous serait profitable à vous aussi : vous pourriez emprunter mon navire à tout moment ainsi que me garder à l’œil. Qu’en dites-vous ?

Il tendit à nouveau sa main alors qu’il finissait de parler. Il jugea utile de préciser, tout sourire :

- Ne vous inquiétez pas, cette fois c’est sans entourloupe, promis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   Jeu 17 Mai - 14:49

La situation semblait tourner, hélas, comme elle l’avait prévu. Il aurait été parfaitement impossible qu’un (vrai) pirate détenant une information aussi capitale (à ses yeux du moins et cela était suffisant) ne demande rien en échange. Elle serra les dents, il y avait de quoi avoir une légère appréhension. Même si Kessington s’était pour le moment –il fallait le reconnaître- comporté correctement, peut-être même trop, il restait un capitaine pirate de « bonne » réputation, ce qui n’était pas une « bonne » nouvelle.

Ambre commençait à croire que le cours du temps ralentissait de lui-même dans le seul but de l’exaspérer, et elle aurait volontiers secoué le Fauconnier pour savoir où il allait en venir, avant qu’il ne fasse durer son petit discours plus longtemps.
Elle eut un léger mouvement d’incompréhension quand il annonça ce qu’il voulait. Elle était partagée entre deux interjections : « Pardon ? Vous plaisantez ? » et « C’est tout ?! » étaient les deux réponses qui lui vinrent d’abord à l’esprit. Elle retint néanmoins les deux, il fallait qu’elle réfléchisse un peu plus sérieusement, et vite.

N’ayant pas de navire, elle ne voyait pas spécialement ce qu’il appelait « second » probablement une sorte de bras droit. Dans ce cas, il pourrait non seulement lui être utile mais cela lui permettrait en outre de garder un œil sur lui et sur ce qu’il pourrait raconter, et éventuellement de simplifier ses allers retours entre continents. Ce n’était donc pas désavantageux de son point de vue. Elle avait un peu plus de mal à comprendre le sien, mais il est vrai que cela valait mieux qu’avoir simplement été battu. Il s’expliqua d’ailleurs dessus juste après sa proposition.

Sans hésiter une seconde de plus, elle tendit elle aussi la main. Ce fut un geste calculé cette fois.


« J’espère que vous savez à quoi vous vous engagez… »

Il y avait en effet fort à parier qu’elle réussisse à l’exaspérer rapidement, le Fauconnier ne devait plus avoir l’habitude d’obéir à qui que ce soit depuis qu’il était capitaine, et elle-même aurait rechigné à la tâche.

« Eh bien si dans ce cas nous avons enfin un arrangement, je pense que je peux me permettre de m’éclipser. J’ai des affaires à régler à Caerwyn, et je devrai probablement prendre la mer d’ici une semaine. J’espère que cela vous arrange. »

En fait, elle se moquait bien que cela l’arrange ou non, elle avait toujours préféré travailler en solitaire, du moins depuis la perte de l’Ombre, Kessington perturbait ses projets, il fallait maintenant qu’il assume. Elle espérait juste que ce n’était pas un moyen pour se débarrasser d’elle plus rapidement… Mais une fois en mer, elle ne s’en faisait pas trop. Si cela se produisait, elle savait qu’elle aurait la rage et la haine nécessaire pour implorer l’océan de détruire son navire sans laisser de survivants. Bien sûr elle ne comptait pas arriver d’elle-même à cette extrémité, elle se rassurait simplement comme elle pouvait : en oubliant les problèmes.

« Sur ce, à bientôt Capitaine Kessington, je serai de retour dans une semaine »

Elle tourna les talons sans attendre plus longtemps.

_______________________
HRP : C'est court et pas top selon moi mais au moins.... C'EST FINIIIII !!!
(j'ai pas osé caser "on ne se sert pas la main si c'est pas sincère" ni "que ce jour reste dans votre mémoire...")

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre (pv Andrew) [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre (pv Andrew) [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tuatha de Dearmad :: Le Passé :: Anciennes aventures-
Sauter vers: