AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yumena Jennicis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yumena Jennicis

avatar

Date d'inscription : 05/03/2014
Messages : 12

MessageSujet: Yumena Jennicis   Mer 5 Mar - 1:16

I- Informations essentielles

Nom : Jennicis

Prénom : Yumena

Sexe : Femme

Age : 25 printemps

Espèce : Humaine

Groupe : Famille des Pays d'Or

Métier : Bijoutière-Joaillère indépendante

Domaine : Artisan

Rang : Artisan

Croyances : C’est Imyndun qui m’inspire mes créations, leur beauté et leurs formes, Imyndun qui fait glisser ma main sur le papier pour tracer les courbes des futures colliers et bagues qui orneront les doigts des intéressés… Imyndun à qui je brûle fleurs et parfum et prie pour me montrer des merveilles dans mes rêves…
Mais secrètement, c’est Olundhyn qui reçoit mes prières muettes et que je soutiens en pensées… La Déesse de la forêt… Celle qui perçoit mes doutes par les temps difficiles, qui écoutent mes inquiétudes et me donne la force de me relever et de continuer d’avancer.


Equipement :

Dans mes poches : une dague, en cas de grabuge, du matériel de dessin que je garde toujours sur moi (carnet relié main, mine de carbone, encres de différentes couleurs, pinceaux), et un peu de nourriture, soit en cas de petit creux, soit pour quelqu’un dans le besoin…
Chez moi : tout mon matériel de fabrication de bijoux – pinces, marteaux, ciseaux, établis… -, des réserves assez limitées de métaux (or, argent, cuivre), pierres semi-précieuses, et pierres semi-magiques (petite pierres sans grandes valeurs de couleurs et formes différentes – en fonction de la façon dont elles ont été taillées – émettant une petite lumière douce de la couleur de la pierre), des bibliothèques remplies d’ouvrages sur la bijouterie, les pierres, et quelques livres sur la Nature.

Capacités : Si l’art du combat m’est absolument étranger (la dague étant surtout un objet de dissuasion et se rapprochant plus d’un outil que d’une arme), je n’ai pas mon pareil pour modéliser et fabriquer des bijoux de toutes sortes : bagues pour cornes et doigts, colliers, bracelets, bijoux pour cheveux, diadèmes… Sertis de toutes les pierres qui vous plaisent ! Fort habile avec mes mains, je suis très amatrice du fait-maison et ai donc de bonnes compétences en couture et bricolage, ainsi qu’en reliure. Je suis également douée en dessin, car sans ça, je ne ferais pas grand-chose de plus que la moyenne des bijoutiers…

Faiblesse : N’étant pas particulière calculatrice ni stratège, je peux être facilement manipulée si on me prend par les sentiments. Impressionnable, on peut facilement me faire passer un phénomène naturel ou de magie contrôlée pour un miracle. Bijoutière, je dois bien conserver des objets de quelque valeur que ce soit, chez moi…

Particularité : Cicatrice partant de ma clavicule droite et descendant presque sur le cœur.


II- Physionomie

Du haut de ses vingt cinq ans, Yumena est une petite femme d’un peu plus de cinq pieds de haut (un mètre soixante huit), à la peau clair et au corps fin. Son air tranquille et innocent cache la vivacité d’une enfant et elle est plus musclée et agile qu’on peut le penser. Bien qu’elle ne soit absolument pas taillée pour la bataille, elle sait être rapide et endurante pendant une course, et habile à franchir des obstacles.

Son visage est ovale, ses pommettes saillantes. Sa bouche étroite aux lèvres pulpeuses et roses s’étire très souvent en un sourire bienveillant et amical. Elle a un petit nez rond tout à fait ravissant surmonté de deux grands yeux verts ouverts sur le monde avec une lueur de joie et de curiosité quasi permanente. Ses longs cheveux roux tombent sur ses épaules en cascades bouclées, mais sont le plus souvent attachés avec une étoffe solide pour qu’elle puisse se concentrer sur son travail sans gêne.

Elle revêt le plus souvent sa tenue de travail, soit une jupe épaisse, un chemisier marron en lin, ainsi qu’un tablier en cuir usé par les années de travail. Lorsqu’elle sort, à l’occasion d’une fête, d’une cérémonie ou d’un voyage commercial, elle préfèrera s’habiller de manière plus esthétique, ne portant qu’un bandeau vert orné d’entrelacs comme seule entrave à sa chevelure, un chemisier blanc rentré dans un corset en cuir brun, et une jupe en lin marron avec un pan de tissus en ceinture, accordé avec le bandeau dans ses cheveux.

A sa ceinture en cuir pendent toujours sa dague et une bourse bien accrochée abritant une partie de ses économies. Bien qu’elle soit bijoutière, ses seuls ornements consistent en un médaillon en bois frappé de la main blanche d’Imyndun (et au dos duquel se trouve la fleur de Calandrelle d’Olhundyn), et un anneau en cuivre orné d’une petite pierre semi-magique dégageant une discrète lueur ambrée, enfilé à son majeur gauche.


III- Psychologie

Yumena est une jeune femme qui, malgré son âge, conserve un fond innocent et jovial, qu’on pourrait considérer comme puéril si elle ne faisait souvent pas preuve de maturité. Il est vrai qu’en dehors du travail, la jeune femme est une rêveuse intensive et d’une curiosité dévorante. Surtout quand elle se trouve chez Orcrist Rahmaln, le Sylphe qui a semé en elle la graine de l’amour pour la Nature quand elle était encore petite.

Et en effet, cet Amour pour la Terre, la Nature, et plus particulièrement la Forêt, Yumena l’a découvert au fil des conversations interminables qu’Orcrist partage avec elle. Il évoque très souvent le doux murmure du Vent, la caresse des brises sur sa peau et dans ses cheveux… Il lui raconte la vie d’une Sorcière de sa connaissance qui sort de temps à autres de la Forêt des Lucioles… Plus elle regarde la végétation et les animaux, plus elle les aime. Et ça se ressent dans son travail : La quasi-totalité des bijoux qu’elle crée tournent autour du thème de la Nature, avec pour ambition de parfaire les traits et les mouvements des plantes, de faire ressortir la verdoyance d’un arbre ou la solidité de son tronc, d’épurer les formes florales serties de pierres aux couleurs incroyables…

Notons d’ailleurs que ces bijoux ont souvent du succès auprès des Espèces entretenant une quelconque relation avec la Nature, les Humains préférant ses créations plus… conventionnelles.

Sans doute Yumena ne serait pas du tout la même si Orcrist ne lui avait jamais ouvert les yeux sur ce monde sauvage si peu compris des Humains… Néanmoins la jeune femme aura compris une chose : il est inutile de tenter de convaincre qui que ce soit de son point de vue ! Les rares fois où elle a essayé, on l’a traité de folle ou de fanatique… Mais elle sait que les paroles d’Orcrist sont vraies, que le Sylphe en sait bien plus sur le monde qu’elle et que toute la population de cette ville…

Yumena est aussi quelqu’un qui a la main sur le cœur est le sourire dans les yeux. Chaque jour que font Freyhda et Neehsa est une bénédiction et une des multiples bonnes raisons de se lever du bon pied et de sourire à quiconque la croise dans la rue et à son travail. Elle salue même les figures des Dieux qui ponctuent le chemin menant au marché et à son auberge préférée. Gagnant plutôt bien sa vie, elle n’hésite que rarement à partager une partie des commissions qu’elle achète au marché avec les vagabonds et les sans-abris. Elle aide à l’occasion les guérisseurs de son quartier en leur apportant quelques fournitures et en aidant à soigner les pauvres hères venus trouver refuge aux autels de Kashka.

Yumena abhorre la misère et la douleur et aurait volontiers consacré sa vie à la médecine et aux soins si elle avait eu le talent adéquat. Mais elle se console en se disant que son travail – sa passion ! – lui permet de gagner assez pour ses petites actions généreuses qui remplissent les estomacs de nourriture et les regards de joie.

Néanmoins, la rouquine est une rêveuse, ne l’oublions pas… Et outre ce rêve fou de voir le monde entier heureux, et cet autre de voir les Humains renouer avec la Nature, elle rêve de partir en voyage dans les Terres d’Yla, explorer ses forêts et ses plaines où aucune parcelle de Terre n’est épargnée par la verdure. Elle voudrait aussi aller aux Chaînes d’Argent, rencontrer les marchands de pierres et en acheter directement là-bas… Et comme toutes les femmes, elle voudrait évidement trouver l’Amour… Elska l’entende ! Elle sait pertinemment que le premier venu à la complimenter ne sera pas celui qui lui fera vivre le bonheur auquel elle aspire. L’homme qui l’aimera est loin d’elle, loin et mystérieux… Mais terriblement attirant… Souvent, entre deux esquisses de plantes, elle dessine un visage… les traits d’un homme de son âge, tantôt blond, tantôt brun, parfois coiffé de cornes, parfois entouré d’une aura magique… Qui sait comment il sera ?

Un point obscur demeure… Peu de gens l’ont remarqué, mais le regard de Yumena a légèrement changé. Personne mis à part Orcrist ne le sait mais, depuis sont agression chez elle, par un cambrioleur très agressif, celui-là même qui lui causa cette balafre sur le torse, le regard de la jeune femme se promène avec un peu plus de méfiance et de crainte sur le monde qui l’entoure. La dague à sa taille, son poids, son cliquetis, la rassure lorsqu’elle est dehors, et elle prie Olhundryl – cette déesse sauvage à la force qu’elle n’a jamais eu – que rien ne lui arrive jamais plus, ou que, si cela devait se reproduire, elle ait la force de se saisir de l’arme et de défendre sa vie…

En cela, Yumena sous-estime énormément un instinct de survie profondément ancré en elle mais encore en sommeil. Si cela devait arriver, si la jeune femme devait se retrouver traquée où à devoir survivre en milieu hostile, sa hargne naturelle se mêlerait à sa débrouillardise et à sa volonté de vivre pour distiller une force insoupçonnée en elle et à repousser ses limites pour se sortir vivante d’une situation aussi dangereuse.

En-dehors de ça, Yumena défend par-dessus tout la justice et le respect des autres. Obstinée, elle pourra se borner à suivre une idée, ou une personne pour obtenir ce qu’elle veut, que ce soit en réparation d’une quelconque injustice, ou bien satisfaire sa curiosité chronophage.


IV- Histoire

La famille de Yumena s’est exilée de l’Empire lors des révoltes et guerre civile qui accompagnèrent la fin de la Grande Guerre et qui divisèrent provisoirement l’Empire. Même si voyager jusqu’au Pays d’Or semblait vain pour fuir la violence, car alors lui aussi était en proie à une révolte sanglante pour la destitution de son Roi, l’idée des Jennicis n’était pas de trouver la paix pure et simple, mais bien de fuir la famille qui avait pris le contrôle de leur région natale et exerçait une oppression insupportable sur la population de ses terres.

Née dans une ville alentour de la Cité des Vents la région gouvernée par les Marath, Yumena vécut dans une famille de bijoutiers plutôt aisée, sans pour autant parler de fortunée. Son père était un homme sec, assez strict, mais compréhensif et désireux d’assouvir la curiosité de sa fille. Sa mère était femme au foyer, et se chargeait de la petite fille quand son père travaillait dans son atelier. Dès le début, il fut décidé que la jeune Yumena deviendrait le digne successeur de son père à la bijouterie.

La petite fille grandit, les yeux rivés sur l’atelier de son père et ses mains usées par le travail, façonnant lentement de véritables œuvres d’arts envoyés à de riches familles ou des colliers et pièces plus modestes qui allaient orner le cou ou les doigts de quelques personnes ayant les moyens. Dès qu’elle put tenir une pince, elle exigea à apprendre à fabriquer les bijoux. Son père, heureux de voir un tel enthousiasme, céda à ses demandes et la prit sur ses genoux pour lui raconter l’histoire d’un bijou…

Vers ses dix ans, elle fit la rencontre d’Orcrist, tout jeune Sylphe né d’une mère, Sylphe elle aussi, et d’un Humain. Fascinée par sa peau claire, presque lunaire, et ses cheveux d'un blond presque blancs, la petite fille commença à l’interroger sur son apparence… Depuis ils ne se quittent plus. Chacun sait tout de l’autre. Ses plus intime secrets, ses rêves les plus fous. Certains disent qu’ils forment un couple étrange, mais leur affection pour l’autre relève de l’Amour d’un frère pour sa Sœur et vice versa. De part cette Amitié sincère et puissante, Yumena suivit son Sylphe dans les quartiers où se réunissaient d’autres membres d’Espèces liées à la Magie, et elle fréquenta par la suite presque que des Sorciers, Sylphes et Invocateurs… Mais Orcrist reste l’Etre auquel Yumena est le plus attachée, après ses parents. Mais puisque aujourd’hui tout deux ont disparus…

D’ailleurs, ils sont partis très peu de temps après la fin de la formation de Yumena dans une prestigieuse Ecole de Bijouterie, de la Capitale, dans laquelle elle ne put entrer que par les économies qu’avait pu faire sa famille, et une partie de celles d’Orcrist…

Lorsqu’elle sortit de l’Ecole de Génie en Bijouterie Joaillerie, à vingt deux ans, son père tomba gravement malade, et disparut dans l’année. Sa mère, elle, ne vécut pas beaucoup plus longtemps après, et mourut de chagrin et d’épuisement.

L’agression dont il est question dans la partie Psychologie remonte à il y a deux ans (au moment de la découverte de l’Ile, d’ailleurs…). Yumena revenait d’une course au marché de la ville et rentrait chez elle alors que le soleil se couchait et embrasait les nuages de sa lumière. C’était l’été, l’air était encore chaud et les gens demeuraient dans les rues jusque tard.

La rouquine avait eu le temps de constater qu’on avait retourné tout son logis avant de se précipiter dans son atelier où la cueillit le responsable : un homme masqué armé d’un couteau. Celui-ci tenta fondit sur Yumena pour lui asséner un coup mortel, et la faire taire définitivement. Mais la jeune femme eut le réflexe de reculer pour se protéger du coup de couteau, et la lame de celui-ci dessina un sinistre trait roue sur sa peau, déchirant son chemisier, plutôt que se ficher dans son corps en un cou mortel.
Yumena s’était mise à hurler, déroutant le criminel et alertant les voisins. Sans surprise, Orcrist fut le premier à entrer, brandissant un coutelas, bientôt suivi par des voisins et des passants. Le Sylphe n’eut qu’à effectuer un moulinet du poignet vers l’agresseur de Yumena pour feindre une maîtrise de l’arme et faire fuir le cambrioleur. La bijoutière fut emmenée chez son ami pour être soignée.

La blessure n’avait pas été grave mais assez importante pour laisser une marque significative… Quelques fois, elle la brûle un peu, mais sans doute n’est-ce que son imagination…

Yumena dut néanmoins se remettre rapidement au travail et ressortir au grand jour pour répondre aux commandes de ses clients, ce fut d’ailleurs ce qui l’empêcha de sombrer dans l’isolement et la peur d’autrui, car elle n’oserait peut être plus sortir à l’heure qu’il est. Orcrist avait été un aide précieuse également, pour rassurer Yumena et l’aider à surmonter cette épreuve. Après quelques mois de malaises, la rouquine avait retrouvé toute sa joie de vivre et acheté une dague dont elle ne se sépare plus depuis !

Aujourd’hui, elle mène une vie relativement paisible, quoique ses pensées restent tourmentées par ce jour où elle avait failli perdre la vie… Peut être devait-elle se concentrer un peu plus sur ses rêves ? Entreprendre ces voyages dont elle a toujours rêvé ?

V- En dehors du jeu

Prénom/pseudo : Yumena, ou Sam

Age : 21 printemps

Comment avez-vous découvert le forum ? : via Google en cherchant un RPG fantastique.

Une remarque sur le forum ? C’est la première fois que je m’aventure sur un forum autre que les classiques RPG Vampire/Lycans… j’espère être à la hauteur ! En tout cas ce petit monde promet ! ^^

_________________




Dernière édition par Yumena Jennicis le Mer 5 Mar - 10:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Metis Adhbreith
Modératrice HRP/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 11/07/2011
Messages : 834

MessageSujet: Re: Yumena Jennicis   Mer 5 Mar - 10:04

Quelle joie de se lever le matin et de voir une nouvelle inscrite et une fiche complète !
Avant toute chose je te souhaite la bienvenue sur le forum o/

Alors je vois que tu as très bien compris tout ce qui tournait autour de la religion et c'est agréable de la voir aussi bien intégrée. Ta fiche est très bien et je n'ai que des petits détails à t'indiquer rien de bien méchant.
Ton d'abord ton ami sylphe ne peut pas avoir la peau bleuté, car il n'est pas issu de la première génération
Spoiler:
 
Il peut donc être très pâle si tu veux mais pas tirant sur le bleu.
Pour la capitale des Marath tu peux laisser ça comme ça vu qu'il n'y a pas de noms de ville particulier ou alors si tu préfères tu peux avoir été élevée près de la cité des vents si l'absence de nom te dérange.

Pour les pierres semi-magiques, si elles ne font que scintiller doucement ça ne me dérange pas, tu peux les garder si Ambre est aussi ok.

Quand au groupe, si tu résides dans le Pays d'Or et que pour ton personnage cet endroit est synonyme de maison, tu seras dans le groupe : Les Familles du Pays d'Or.

Voilà voilà ! Sinon tout le reste est très bien et une fois ces petits détails modifiés, pour moi tu seras validée ! Je te laisse modifier tout ça et Ambre passera certainement ce soir pour te donner ton avis et finir ta validation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yumena Jennicis

avatar

Date d'inscription : 05/03/2014
Messages : 12

MessageSujet: Re: Yumena Jennicis   Mer 5 Mar - 10:31

Merci !! =D

Ah, tu réponds tout juste quand je terminais de relire ma fiche ! ^^
Alors dans la foulée j'ai intégré la Cité des Vents, comme tu me l'as conseillé (parce que j'adore le nom ! ^^), et corrigé la description du Sylphe.

Pour les pierres semi-magiques, c'est une idée que j'ai eu, je m'étais dit que comme pour les pierres précieuses, il pourrait exister des gemmes plus ou moins "magiques" (naturelles ou enchantées par des Sorciers, par exemple). Les petites pierres dont je parle n'ont aucune particularité si ce n'est de générer une petite lueur permanente de différentes couleurs.

Après j'avais aussi songé à des pierres plus "précieuses" en degré de magie, c'est-à-dire des pierres qui auraient des actions bénéfiques (sur le moral, la santé, la forme physique, etc., plus ou moins fortes en fonction de X facteurs (pureté, tailles, couleurs, formes, enchantement...)) et qui seraient serties à des bijoux sur mesures, admettons. Certes ça fait un peu jeux vidéos, mais je trouve ça sympa dans le sens où ça peut faire travailler ensemble les Sorciers et les Bijoutiers ! ^^

Enfin après ce n'est qu'une idée proposée, comme ça ! ^^


Donc : fiche terminée et corrigée sur les indications de Metis ! =)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Metis Adhbreith
Modératrice HRP/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 11/07/2011
Messages : 834

MessageSujet: Re: Yumena Jennicis   Mer 5 Mar - 11:32

Parfait nous sommes synchrone alors =)

Pour moi tout est ok, il ne te manque plus que la validation d'Ambre
.
Quand à des pierres un peu plus magique l'idée n'est pas mauvaise mais les sorciers n'ont pas le pouvoir d'enchanter les objets, ce sont les magiciens (ceux qui ont étudiés la magie civilisée) qui pourraient faire une chose pareille. Et dans ce cas pourquoi pas, même si ça fait effectivement un peu jeu vidéo mais nous verrons cela plus tard ^.^ Quand au fait que ces pierres-ci soient juste scintillantes ce n'est pas impossible sachant que la magie naturelle traverse le pays. Bref je laisse à Ambre le soin de finir de trancher mais pour moi des pierres qui brillent juste un peu ça me va.

_________________


Dernière édition par Metis Adhbreith le Mer 5 Mar - 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yumena Jennicis

avatar

Date d'inscription : 05/03/2014
Messages : 12

MessageSujet: Re: Yumena Jennicis   Mer 5 Mar - 12:58

Magiciens, oui ! ^^""

Bon, en attendant la validation de Ambre, je vais potasser le contexte ! x)
Et dire que j'ai noté plein de trucs pour bien tout piger ! xD

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Yumena Jennicis   Mer 5 Mar - 18:12

Bienvenue !

Oulala, je suis très attendue en fait huhu.

Franchement, tout est parfait, les pierres magiques sont parfaitement imaginables telles que décrites, c'est exactement le genre de choses qu'enchanteraient les mages.

Pour ce qui est de la fiche en elle-même, tout est parfaitement dans le contexte, c'est très agréable de voir toutes ces références à la religion et quelque chose de bien ancré dans le contexte ! Bref, tu as ma validation avec plaisir !

Tu peux faire une demande de rp si tu le souhaites pour commencer, en commencer un libre ou bien discuter avec les membres sur la cb pour essayer de trouver des volontaires. Il y a aussi un petit event sur l'Archipel si tu es intéressée, le lien vers le sujet se trouve sur la page d'accueil ! (event gratuit et sans obligation d'achat).

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Yumena Jennicis

avatar

Date d'inscription : 05/03/2014
Messages : 12

MessageSujet: Re: Yumena Jennicis   Mer 5 Mar - 19:14

Youhou !!! Merci ! =D


Avant de partir gambader dans les prairies verdoyantes, je voudrais juste vous féliciter pour le forum ! ^^
Vous avez développé un contexte très complexe avec un monde bien construit et plein de d'éléments très intéressants ! Mais surtout vous avez réussi à en faire quelque chose de tout à fait abordable sans trop de prise de tête et c'est vraiment sympa !! =) Contrairement à d'autres forums passionnants mais au background assez lourd à digérer.

Juste deux petites choses qui peuvent se corriger facilement : les petites fautes de frappes et de syntaxes dans les différents sujets du contexte, et tout un tas de choses oubliées ! ^^"
Je comprends tout à fait que vous tentiez de supprimer des éléments peu importants, mais perso, j'adore savoir le comment du pourquoi, surtout sur l'origine des différentes espèces ! ^^""

Après ce n'est que mon avis !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Ambre Bellamy
Admin/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 10/07/2011
Messages : 999

MessageSujet: Re: Yumena Jennicis   Mer 5 Mar - 19:30

Tes compliments font plaisir, merci à toi !

C'est vrai qu'il y a des petites parties qui... mériteraient une relecture. Il faut qu'on trouve le temps de s'y coller, mais merci de le mentionner (les piqûres de rappel ne font jamais de mal xD)

Et sinon dans les choses oubliées, à quoi penses-tu ? Cela m'intéresse car en effet, on a eu tendance à négliger certains détails, mais peut-être que nous sommes simplement passées à coté de pas mal de choses, donc je serai contente d'avoir ton avis sur la question !

_________________
____________________________

Fiche & mémoires
Revenir en haut Aller en bas
http://dearmad.forumgratuit.org
Metis Adhbreith
Modératrice HRP/Fondatrice
avatar

Date d'inscription : 11/07/2011
Messages : 834

MessageSujet: Re: Yumena Jennicis   Mer 5 Mar - 21:32

Oh comme c'est agréable de lire ce genre de remarques *_*  (oui la flatterie fonctionne très bien sur moi)

Quand aux fautes et autres mea culpa...

Je propose de ne pas flooder sur la fiche mais je t'enjoins à faire tes commentaires sur ce sujet plutôt, ça nous fait toujours plaisir d'avoir des remarques qui peuvent nous aider à nous améliorer.
Voilà donc encore une fois bienvenue, tu es tout bien comme il faut validée !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yumena Jennicis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yumena Jennicis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tuatha de Dearmad :: Hors rpg :: Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: